L’armée camerounaise reconnaît avoir incendié des maisons et abattu des civils à Ngarbuh : des soldats arrêtés

0 721

Les ONG insultées, Equinoxe TV menacé de fermeture, des journalistes de Equinoxe TV et personnels de la société civile menacéss de morts. Et finalement, on donne raison aux ONG, à l’Eglise, à Equinoxe.

Rappelons que le massacre de Ngarbuh à Ntumbo est un massacre commis le 14 février 2020 dans le quartier Ngarbuh à Ntumbo, dans la région du Nord-Ouest, au Cameroun. Divers témoignages et sources pointent l’armée camerounaise.

Pointée justement du doigt, l’armée camerounaise, par la voix du capitaine de Frégate Cyrille Atonfack, chef de division de la communication au ministère de la Défense, estime que l’armée camerounaise est composée de soldats professionnels prêts au sacrifice suprême pour leur pays et que ce serait leur faire un mauvais procès que de penser qu’ils s’en prennent de façon délibérée à des populations civiles.

Lire aussi:   Crise des régions du Nord - Ouest et Sud Ouest: Les solutions de Me Akere Muna au président Biya
commentaires
Loading...