DISCOURS DE FIN D’ANNÉE 2021 DU PRÉSIDENT ELU MAURICE KAMTO A LA NATION CAMEROUNAISE

0 136

Dans un discours flamboyant et époustouflant, mais aussi réaliste et vrai, du président élu Maurice Kamto. En véritable homme d’État, il a tenu à s’adresser à la Nation camerounaise le 31 décembre. Nous vous proposons ici quelques moments forts et passages clés de ce discours historique:

  • « La résistance Nationale continue et se poursuivra jusqu´à la victoire»
  • « Alors que Paul Biya avait hérité d´un pays uni, rassemblé et stable, il laissera en héritage un pays désuni et déchiré par des conflits ethniques »
Peut être une image de 1 personne
Le président élu Maurice Kamto
  • « La guerre en cours constitue une honte pour notre pays. le bilan est désastreux. Rien ne justifie cette guerre, mais alors, rien »
  • « Malgré la barbarie policière, je demande de ne pas baisser les bras face à cette dictature folle (…) Je lance un appel patriotique à tous les partis politiques qui se réclament de l’opposition, à la société civile, aux intellectuels, aux étudiants, aux jeunes, aux mototaximen, aux vendeurs à la sauvette, au peuple du changement, afin qu’ensemble nous oeuvrions pour sortir notre pays de cette dictature qui le détruit [ …] Nos compatriotes du parti au pouvoir, et ses partis politiques alliés qui pensent qu’il est temps que nous construisions ce pays dans la paix et avec patriotisme, ont toute leur place à nos côtés..»
  • «Où est donc passé le président en fonction? Est-il au courant que le pays va mal? Certains diront qu´il l´on vu prendre l´avion pour aller à Génève »
  • «Ceux qui idolâtrent Paul Biya et font semblant de croire qu’il est éternel et iremplaçable, ne rendent Service ni à lui-même, ni à notre pays il est temps pour eux de réaliser qu’il est un être mortel qu’il a donné ce qu’il avait a donner et qu’il n’a plus rien à offrir »
  • «Une chose est certaine, laa solution durable à ce conflit n´est pas militaire, mais politique. Elle passe par un dialogue sincère »
  • «La chambre des comptes a rendu public un rapport accablant au sujet du covid-19, et nous exigeons les comptes »
  • «Ailleurs, où un pays est réellement gouverné, le conseil de Ministre se tient chaque semaine »
  • «Dépuis le 22 septembre 2020, des nombreux Camerounais on été jétés en prison… leur crime est d´avoir révandiqué la fin de la guerre en zone Anglophone, d´avoir demandé l´audit de le gestion calamiteuse de la CAN qui a glissé jusqu´en janvier 2022. »
  • Ce discours du 31 décembre 2021 du président élu restera une fois de plus, ancré dans les anales de l’histoire politique du Cameroun.
  • Suivez l’intégralité du discours du président élu Maurice Kamto à la Nation camerounaise en cette fin d’année 2021.
Lire aussi:   De sa prison MARAFA HAMIDOU YAYA participe aux dernières élections de 9 février au cameroun
commentaires
Loading...