Tonton Haman Mana et son allégeance à Samuel Éto’o

0 67

Cher Tonton Haman Mana.Paradoxe des ” jeunes irrespectueux “J’ai lu ton éditorial du 13 décembre 2021 en guise de ” lettre à Samuel Eto’o “. Tu salues sa performance par des qualités que nul ne peut nier. En même temps, dans ce même texte tu présentes l’homme comme un succès de classe exceptionnelle. Une étoile que chaque jeune doit suivre pour le changement dans notre pays. ” Ton insolence, ton envie de briller, ton c￴ôté audacieux et prétentieux.

Eh bien, tous ces épithèques sont des qualités. Et ce sont tes qualités, les qualités qui manquent à la jeunesse camerounaise pour prendre conscience de sa force et prendre sa part de responsabilité dans ce pays qui s’en va en quenouille. Pour faire avancer notre pays, on a besoin de jeunes irrespectueux “. Tonton, je tombe quand je relis ça. Parce que ça tranche avec la réalité camerounaise.

Tonton tu parles sans doute des jeunes irrespectueux des salons feutrés. Du jeune copté au sein du système que tu trouves subitement ” déverrouillé ” alors qu’il était verrouillé depuis des décennies pour ce qui concerne la Fecafoot. Je ne veux pas être irrespectueux, parce dans notre société, “les sans godasses” irrespectueux sont frappés par le système camerounais.

Pour le temps long, Samuel Eto’o, nouveau président de la FECAFOOT est un bon footballeur. Sa génération et lui ont fait rêver les jeunes de 2000 à 2003 particulièrement. Ces jeunes ont aujourd’hui 22 ans. D’autres avaient moins en 2016, lorsque ” irrespectueux ” comme tu le dis, ils sont descendus dans la rue pour accompagner les revendications dans les régions du Nord-Ouest et Sud-Ouest du pays.

Lire aussi:   Gabégie dans la police camerounaise: Les révélations de Patrice Nouma sur le DGSN et son fils

Tonton, tu connais leur sort. Ils ont été malaxés dans la boue. C’est triste de parler de ces évènements portés par des ” jeunes irrespectueux “. Ils n’ont pas la stature du monument Samuel Eto’o. Ils méritaient donc la correction de leur irrespect dans un système déverrouillé depuis longtemps.

Tonton, dans ta propre activité quotidienne, tu parles des jeunes d’une ” insolence, d’une envie de briller, audacieux et prétentieux “. Pas derrière un ballon , mais sur le plan politique. Ils subissent depuis 2018 au meilleur des cas les foudres du système déverrouillé dans notre pays. Ils sont en captivité ces jeunes du même âge de Samuel Eto’o aujourd’hui président de la Fecafoot qui rêvent à visages découverts à participer à la gestion de la cité.

Alors que depuis 2018, se dessine le sacre de Samuel Eto’o du 11 décembre 2021, d’autres jeunes engagés en politiques sont honnis dans différentes strates du système hyper déverrouillé de notre pays. Ils sont libres ces jeunes postés dans le camp opposé à celui de Samuel Eto’o. Je pense même que, quand on parle de système, on parle aussi d’acteurs. C’est bien aussi de célébrer un acteur irrespectueux du système qu’il a consolidé. Je pense que je suis même déjà irrespectueux.

Tonton quand tu parles ” d’insolence, audace, prétentieux “, tu sais tout de même qu’il y a des jeunes dans le secteur de la presse qui à cause de ces qualités célébrés chez Samuel Eto’o sont sanctionnés au sein de la profession comme en dehors. C’est le paradoxe du jeune irrespectueux-là qui me pose problème. Pour être irrespectueux sur le tapis rouge, il faut être du système. En d’autres termes, c’est ce qu’on appelle fils à papa.

Lire aussi:   Félix Agbor Balla, le leader de la contestation anglophone a-t-il rejoint le RDPC sous promesse du poste de premier Ministre?

Quelle allégeance!!!

P.S. Haman Mana, est le Seul DP présent à ma soutenance de thèse du début à la fin.

SourceFacebook: Pierre Nka

commentaires
Loading...