MORT DU MARECHAL-PRESIDENT DEBY: NE TUEZ PLUS VOS PEUPLES PAR L’ÉPÉE…

0 35

Vous susciterez des hordes et des rebellions, armées d’EPEE, partout dans vos pays. Et, peut-être, en périrez…

NE VOUS ÉTERNISEZ PLUS AU POUVOIR…

Vous finirez par susciter guerres, désolation, campements tribaux, sécession et bruits de botte dans vos pays. Apprenez à partir !

NE GAGNEZ PLUS LES ÉLECTIONS AU FORCEPS…

Avec 70 ou 80 % des suffrages, vous aurez raison des oppositions que vous divisez, travaillerez avec celles que vous suscitez et ralliez, mais vous ne contiendrez pas le feu sous la cendre.

N’IMITEZ PLUS BOKASSA ou MOBUTU…

Finir sa vie maréchal n’est pas la gloire absolue. Empereur même. Il vaut mieux réussir sa sortie que de voir traîner ses galons par une horde de rebelles.

NE PRENEZ PLUS LA FRANCE COMME PRÉTEXTE…

Quand on ne veut plus du pouvoir, on le quitte. On ne prend pas le fallacieux prétexte de la volonté de Paris, qui vous arrange quand tout va bien, et qui est le faux nez quand la rue gronde.

Quand on veut quitter la fausse monnaie coloniale du Fcfa, on la quitte. Tout simplement. Comme la Mauritanie, le Maroc et on gère sa monnaie comme tous ces pays africains qui n’ont pas besoin de Paris pour leurs compte d’opération, gestion monétaire ou l’impression de leurs billets.

Quand on est panafricaniste, un vrai, on s’engage pour la monnaie unique africaine, par les Africains, prévu dans le plan d’Abuja en 1991.

L’Afrique est fatiguée des présidents éternels !

Condoléances à la famille de M. Idriss Déby. Que le plan funeste d’installer son fils soit dénoncé par le peuple tchadien !

Lire aussi:   Serge Aimé Bikoi: "Chers artistes-musiciens, réveillez-vous et demandez pardon au peuple! Vous avez trahi ce peuple. Le plutôt sera le mieux!"

Que ce peuple d’Afrique retrouve les saveurs de la liberté et d’une démocratie sans maréchal !

A. Mounde Njimbam

Citoyen Africain-Camerounais

Militant des États-Unis d’Afrique

commentaires
Loading...