le MINSANTE, M. MANAOUDA Malachie a refusé de réceptionner le don

0 179

Sortant à l’instant du Ministère de la Santé Publique, M. Christian PENDA EKOKA, Président du comité de gestion de Survie Cameroon Survival Initiative (SCSI) déclare aux hommes et femmes de médias présents que le MINSANTE, M. MANAOUDA Malachie a refusé de réceptionner le don de SCSI. En rappel il s’agissait d’un don constitué de 10 000 masques barrières, de 6 800 masques chirurgicaux et de 950 tests de dépistage du Covid-19.
En guise d’information complémentaire, il est à signaler que le MINSANTE foisonne pourtant ce jour-même de toutes sortes de livraisons de dons et contribution en provenance de particuliers, d’opérateurs économiques étrangers, et autres généreux donateurs.
La cruauté et l’inhumanité du régime illégitime de Yaoundé se décomplexent et s’affichent désormais au grand jour. Le personnel médical Camerounais à qui était destiné l’essentiel de ce don humanitaire devra donc attendre, car pour sa hiérarchie publique il a visiblement tout ce qu’il faut pour affronter la pandémie. Il en est de même pour tous ces Camerounais n’ayant pu bénéficier de traitements opportuns faute de disponibilité de tests de dépistage du Covid-19. Leur sort semble ne pas intéresser ce régime cruel.Scandal/Schocking !
Sortant à l’instant du Ministère de la Santé Publique, M. Christian PENDA EKOKA, Président du comité de gestion de Survie Cameroon Survival Initiative (SCSI) déclare aux hommes et femmes de médias présents que le MINSANTE, M. MANAOUDA Malachie a refusé de réceptionner le don de SCSI. En rappel il s’agissait d’un don constitué de 10 000 masques barrières, de 6 800 masques chirurgicaux et de 950 tests de dépistage du Covid-19.
En guise d’information complémentaire, il est à signaler que le MINSANTE foisonne pourtant ce jour-même de toutes sortes de livraisons de dons et contributions en provenance de particuliers, d’opérateurs économiques étrangers, et autres généreux donateurs.
La cruauté et l’inhumanité du régime illégitime de Yaoundé se décomplexent et s’affichent désormais au grand jour. Le personnel médical Camerounais à qui était destiné l’essentiel de ce don humanitaire devra donc attendre, car pour sa hiérarchie publique il a visiblement tout ce qu’il faut pour affronter la pandémie. Il en est de même pour tous ces Camerounais n’ayant pu bénéficier de traitements opportuns faute de disponibilité de tests de dépistage du Covid-19. Leur sort semble ne pas intéresser ce régime cruel.
——
Currently leaving the Ministry of Public Health, Mr. Christian Penda EKOKA, President of the Cameroon Survival Initiative (SCSI) management committee told the men and women of the media that the Minister of Public Health, Mr. Manaouda Malachie, refused to receive the donation of SCSI made of 10,000 barrier masks, 6,800 surgical masks and 950 Covid-19 screening tests.
By way of additional information, it should be noted that the Ministry nevertheless abounds this very same day of all kinds of deliveries of donations and contributions from individuals, foreign economic operators, and other generous donors.
The cruelty and inhumanity of Yaounde’s illegitimate regime are becoming more and more apparent. The Cameroonian medical staff to whom the bulk of this humanitarian donation was intended will therefore have to wait, because for its public hierarchy it clearly has everything it takes to face the pandemic. The same is true for all these Cameroonians who could not benefit from timely treatment due to lack of availability of screening test Covid-19. Their fate does not seem to interest this cruel regime.
BNSortant à l’instant du Ministère de la Santé Publique, M. Christian PENDA EKOKA, Président du comité de gestion de Survie Cameroon Survival Initiative (SCSI) déclare aux hommes et femmes de médias présents que le MINSANTE, M. MANAOUDA Malachie a refusé de réceptionner le don de SCSI. En rappel il s’agissait d’un don constitué de 10 000 masques barrières, de 6 800 masques chirurgicaux et de 950 tests de dépistage du Covid-19.
En guise d’information complémentaire, il est à signaler que le MINSANTE foisonne pourtant ce jour-même de toutes sortes de livraisons de dons et contribution en provenance de particuliers, d’opérateurs économiques étrangers, et autres généreux donateurs.
La cruauté et l’inhumanité du régime illégitime de Yaoundé se décomplexent et s’affichent désormais au grand jour. Le personnel médical Camerounais à qui était destiné l’essentiel de ce don humanitaire devra donc attendre, car pour sa hiérarchie publique il a visiblement tout ce qu’il faut pour affronter la pandémie. Il en est de même pour tous ces Camerounais n’ayant pu bénéficier de traitements opportuns faute de disponibilité de tests de dépistage du Covid-19. Leur sort semble ne pas intéresser ce régime cruel.

Bintou Nissack.

Lire aussi:   KOUAGNE KÉROSÈNE EST VRAIMENT FORT. COMBIEN LE RDPC a -il versé aux 31 conseillers municipaux du PCRN ?

Porte-parole Maurice Kamto

commentaires
Loading...