Qui en veut à Leubou: Affairesfonctionnaires fictifs: Emmanuel Leubou le bouc émissaire.

0 994

D’après le journaliste web-camerounais en exil Michel Biem Tong, l’ex-chef de la cellule informatique du ministère camerounais des Finances Emmanuel Leubou est victime d’un puissant réseau qui entretient le phénomène des matricules fictifs des fonctionnaires camerounais. D’après le journaliste, Emmanuel Leubou est détenu à Yaoundé depuis plus d’un an sans procès parce qu’il en sait trop sur ces magouilles.

Il soutient que Louis Paul Motaze, l’actuel ministre des Finances serait la dernière personne à aller à la chasse des fonctionnaires fictifs car lui-même a à son actif des détournements en centaine de milliards de FCFA du temps où il fut ministre de l’Economie.

Lire aussi:   Sondage de l'opinion publique sur l'élection présidentielle de 2018 au Cameroun:Après 36 ans de pouvoir, le président Biya profondément impopulaire
commentaires
Loading...