Le Machiavel Paul Biya nomme Le Général Daniel Elokobi Njock pour tuer ses frères et soeurs aura-t-il le courage?

0 2 417

Le Général Daniel Elokobi Njock en mission commandée dans la Manyu
Le directeur central de la coordination au secrétariat d’Etat à la défense chargé de la gendarmerie est un fils du terroir. Agé de 61 ans, cet officier général est diplômé de la promotion 1976- 1979 de l’EMIA et de l’école de guerre de Paris.
C’est le Général de brigade Daniel Elokobi Njock qui aura la lourde et délicate mission de ramener la paix dans sa Manyu Natal. C’est ce que vient de décider Paul Biya le chef suprême des forces armées ainsi que le haut commandement militaire. En proie à des assassinats ciblés des hommes en tenue, plusieurs éléments du bataillon d’intervention motorisé et de la police, commis pour la surveillance de nos frontières, y ont perdu la vie ces derniers jours. A sa descente d’avion en provenance du 5ème sommet UA- UE d’Abidjan, le président Biya avait déclaré la guerre aux sécessionnistes anglophones- à travers la symbolique de cette nomination- le locataire d’Etoudi vient manifestement de passer de la parole à l’acte.

Agé de 61 ans, le General Elokobi naquit le 15 Avril 1956 à Mamfé. Diplômé de la promotion 1976-1979 de l’école militaire interarmes (EMIA) de Yaoundé, il fut de 1983 à 1990 commandant de compagnie à Tcholliré puis Garoua.

Bénéficiaire de quelques stages de formation à l’étranger, notamment à l’université de Virginie dont il est diplômé, l’actuel directeur central de la coordination est également détenteur d’un certificat de l’école de guerre de Paris en France.

Cyrille Atemengué, lecourrierducameroun.com

Lire aussi:   Le cinéaste Jean-Pierre Bekolo et  LE SILENCE ASSOURDISSANT DE LA FRANCE
commentaires
Loading...