Encore de De l’enfumage dans l’audit de la dette camerounaise: lorsque le ministre Louis Paul Motazé montre au grand jour les compétences de sa compétence

0 128

AUDIT DE LA DETTE : QUAND LE SUPER MINISTRE DE PAUL BIYA PREND LES CAMEROUNAIS POUR DES CONS Le ministre camerounais des Finances, Louis Paul Motazé, vient d’annoncer dans une lettre-circulaire adressée aux membres du gouvernement, responsables des entreprises et établissements publics et exécutifs municipaux, le lancement d’un audit du stock de la dette intérieure du gouvernement, au 31 décembre 2019.

Voilà un autre enfumage pour masquer l’incompétence et la cruauté du régime sur l’hypothèque de la vie des générations présentes et futures.Le rapport 2017-2018 de la banque mondiale sur les dépenses publiques au Cameroun a mis en évidence les surfacturations dans de nombreux projets ainsi que des délais excessifs des projets.

Voilà les problèmes auxquels ils faut s’attaquer au lieu de parler de l’audit de la dette qui en réalité est une des missions assignée à la Caisse Autonome d’Amortissement CCA a sa création .La CCA a pour mission de donner plus de visibilité a la dette publique camerounaise puisque si elle fait bien son travail nous devions connaitre l’état de la dette camerounaise, les différents montants , les différents créanciers et échéanciers.D’où vient-il que Mr Motaze, au lieu de faire un audit sur l’origine de la dette, cherche plutôt à audité cette dette.

De l’enfumage comme sait bien le faire le régime Biya car va-t-il auditer les 18 milliards de dette contracté auprès des indiens pour les tracteurs d’Ebolowa ?Doit-il auditer sur la dette chinoise pour le barrage de Mekin alors qu’il en est le PCA d’Hydromekin ? Va- il auditer sur les projets des agropoles, et éléphants blancs qu’il a piloté alors qu’il était au MINEPAT ?

Lire aussi:   Biya sera simplement chassé et prendra la fuite

SourceFaceBook: Albin Njilo

commentaires
Loading...