Pr Alain Fogue prisonnier politique du regime Biya et “GRAND” VOISIN DU PATRON DE LA DGRE.

0 378

Que ceux qui pensent ici qu’on est passé à autre chose aillent d’abord retirer le prof Fogue et Cie en prison. Sorcellerie ! On est passé à autres… et on ne voit jamais cette autre chose ! Venez me taper. Et gardez votre boulot pour ceux au Cameroun qui en ont besoin.

LES ÉCHOS DU CHER “GRAND” VOISIN DU PATRON DE LA DGRE.

Voici le Professeur Alain FOGUE, haut cadre du MRC, emprisonné pour rien par le patron de la DGRE et d’autres complices hauts placés. Le Karma agissant, aujourd’hui le patron de la DGRE (Direction Générale du Renseignement), mis en examen dans une affaire de crime, l’a retrouvé en prison et l’appelle “GRAND”.

Alain FOGUE n’a jamais comploté pour tuer un journaliste. Il n’a jamais pillé les caisses de l’Etat. Mais un matin, ils l’ont arrêté et comme DREYFUS, jugé au Tribunal Militaire avec une accusation basée sur des fausses preuves et des préjugés, et emprisonné. Si j’étais Zola, j’aurais écrit “J’accuse”.

Un autre cadre du MRC, BIBOU NISSACK, a lui, été arrêté à son domicile, devant son épouse et ses enfants. ZAMBOUE et d’autres ont subi la même sauvagerie.

Tout ça pour rendre service à Paul BIYA, dictateur éternel qui a confisqué le pouvoir donné gratuitement par AHMADOU AHIDJO depuis 40 ans. On peut confisquer le pouvoir pour servir le peuple, cela peut se comprendre lorsque le pays est développé.

Au Sénégal, au Ghana, en Côte d’ivoire et ailleurs en Afrique, les gens mangent 3 fois par jour, plus le goûter à 16h. Ils ont certes des problèmes, mais les avancées sont là. Aller en côte d’ivoire aujourd’hui est un luxe.

Lire aussi:   LA GUERRE EST DÉSORMAIS OUVERTE ENTRE MAURICE KAMTO ET PAUL BIYA

Mais ici, on a un homme qui ne fait rien, et il est strictement interdit de lui porter critique, sous peine de finir sa vie en prison ou tué. Il jouit du pouvoir avec son entourage et quelques courtisans qui ont bloqué le développement d’un des pays les plus prometteurs de la planète, devenu la risée du monde.

Qui vivra verra.

Source: LU SUR WHATSAPP

Dans le cadre du procès en Habeas Corpus en cours en ce moment au tribunal de grande instance du Mfoundi, le Pr Alain Fogue met la salle en ébullition avec des déclarations fortes. Il dit par exemple que EKO EKO l’appelle maintenant <>. Son affaire qui a débuté depuis midi se poursuit. ” Il y’a eu une réunion quand j’étais au Sed avant que je sois autorisé à rencontrer mes avocats, à laquelle participaient le DGSN, le Mindel en charge de la gendarmerie et le DGRE mon nouveau voisin qui m’appelle aujourd’hui, 《Grand》” , a-t-il asséné.

CEUX QUI ONT LES OREILLES ONT COMPRIS

Source: Paul Chouta

commentaires
Loading...