PENDA EPOKA et Celestin Djamen privés de soins médicaux

0 98

L’opposition est de retour au Cameroun et c’est bien pour la démocratie. L’époque où on achetait les leaders est peut être révolue et c’est bien pour la démocratie. 
Un environnement fait de pouvoir et de véritable opposition, c’est bien pour le citoyen lambda…

C’est un grand pas vers les libertés publiques et c’est bien…
Les pseudos opposants nous avaient déjà trop enfumés.

Rodrigue Longue ( journaliste à Canal 2)


Merci à Kamto, bravo au MRC.
😰Bibou Nissack :

« Le professeur Maurice Kamto a un moral en acier. Il a subit pire dans les années 80 au cener. Il demande de libérer les autres et de le maintenir avec eux ! Rendez vous compte que PENDA EPOKA et Celestin Djamen sont dans un état critique et ils n’ont même pas le droit de prendre leurs médicaments prescrits par les médecins. Jean bonheur Tchouaffa a été battu presque à mort. Actuellement, il dort sur le sol nu sans traitement.

Akere Muna

Lire aussi:   Cameroun la Brigade anti-sardines juge Coco Argentée irrecevable
commentaires
Loading...