Négociation des matchs amicaux: Entre faiblesse et illégalité à la FECAFOOT

0 214

Alors qu’on s’attendait à ce qu’un homme de loi à la tête de la Fédération Camerounaise de Football respecte scrupuleusement les règles de droit, Ceci ne sera pas pour demain au pays de Roger Mila.Pendant que les yeux sont portés vers le tirage au sort de la coupe du monde où le Cameroun brille par son absence, la FECAFOOT, par le biais de son Secrétaire Général, Monsieur Martin MTOM Etonge vient de délivrer ce 29 Novembre 2017, un mandat de négociation des prochains matches des lions indomptables à un individu (Mr IVO CHI de Smarts Sports Management ) qui n’est pas doté de Licence FIFA, sésame pourtant obligatoire et indispensable pour négocier un match international.

Il est honteux qu’une institution comme la FECAFOOT prenne de telles initiatives lorsqu’on sait qu’il s’agit d’une des activités les plus réglementées à la FIFA. Simple amateurisme des nouveaux dirigeants de la FECAFOOT ou plutôt continuité de la gestion douteuse où il faut essayer de se remplir les poches avant le départ ?

L’acte est non seulement illégal, mais il s’agit également d’un fait pour lequel la FIFA peut sanctionner le Cameroun.

Cela reflète tout aussi à quel point Le Président du Comité de normalisation ou le Secrétaire Général dont le nom figure sur la signature du dit-mandat font preuve de faiblesse.

Cet acte voyou dont les finalités sont plus que douteuses n’est pourtant pas sans conséquence pour le Cameroun :

– Que se passera t-il lorsque nos joueurs seront blessés dans le cadre des matches en question? Pourquoi s’étonner que certains joueurs refusent de porter les couleurs d’un pays où les matches sont organisés sans assurance ? Pourquoi s ‘ étonner que les clubs refusent de libérer nos internationaux ?

Lire aussi:   ANGELA MERKEL DÉCIDE DE QUITTER LE POUVOIR: RESPECT UNSERE MUTTI

– Que se passera lorsque les points récoltés par le Cameroun dans le cadre de ce match ne seront pas comptabilisés ? Qui sera responsable lorsque la FIFA sanctionnera le Cameroun pour non respect de la règlementation et mis en danger des ses propres joueurs ? Pourquoi le Cameroun qui est déjà dans le viseur de la FIFA et de la CAF s’entête t-il à y rester ? Quel est le rôle du Team manager de l’ équipe nationale dans tout ça?

Les choses portent à croire que depuis une dizaine d’année, la FECAFOOT prend du plaisir à se noyer dans l’illégalité.?

 

Patrick Owona

commentaires
Loading...