Hugo Broos lance un ultimatum à la Fecafoot

0 174

En fin de contrat en février 2018, le sélectionneur du Cameroun Hugo Broos vient de révéler qu’il a fixé une date butoir à ses dirigeants pour le prolonger. Si rien ne bouge d’ici-là, le technicien belge annoncera son départ.
Bientôt la fin de l’histoire entre Hugo Broos et le Cameroun ? En fin de contrat en février prochain, le sélectionneur des Lions Indomptables vient d’adresser un ultimatum à son employeur, concernant une éventuelle prolongation. « Depuis le mois de mai, il existe un accord verbal pour que je prolonge mon engagement jusqu’au terme de la CAN 2019. Mais à ce jour, je n’ai rien signé. Personne n’est venu chez moi avec un contrat, personne ne m’a convoqué à Yaoundé pour me proposer d’en signer un. J’ai plusieurs fois demandé où en était le dossier mais personne ne me répond », a d’abord déploré le Belge dans les colonnes de Jeune Afrique.

« J’ai fixé une date butoir à nos discussions. Si à cette échéance rien n’a bougé, j’annoncerai officiellement que je ne prolonge pas mon contrat. Et ce sera définitif », a poursuivi le technicien de 65 ans en précisant que cette date est pour « bientôt  » et qu’il n’attendra pas jusqu’en février au moment de l’élection d’un nouveau président à la tête de la Fédération camerounaise (Fecafoot). « Je demande un peu de respect et de considération. Nous avons remporté la CAN 2017, je pense qu’on pourrait se comporter différemment avec moi », a-t-il souligné.

A l’écoute d’autres propositions

Vivement critiqué ces derniers mois, notamment après la non-qualification au Mondial 2018, Broos se trouve aussi en froid avec plusieurs joueurs comme Karl Toko-Ekambi (Angers). L’ancien coach de la JS Kabylie accuse par ailleurs environ 4 mois de salaires impayés. Mais il assure ne pas faire de sa prolongation une affaire d’argent.

Lire aussi:   AHMAD AHMAD MAINTIENT SES MENACES SUR LE RETRAIT DE LA CAN 2019 AU CAMEROUN.

« L’aspect financier n’est pas forcément ma priorité, mais c’est un argument de poids malgré tout. (…) Je suis aujourd’hui ouvert à toutes les propositions intéressantes de clubs ou de sélections qui pourraient se présenter. Je suis un professionnel, un compétiteur, et je veux savoir où je vais », a tout de même lancé Broos pour mettre un peu plus la pression. Alors que le divorce est proche, les semaines qui viennent s’annoncent décisives.

http://www.afrik-foot.com/cameroun-sa-prolongation-broos-lance-un-ultimatum
Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l’autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

commentaires
Loading...