QUE CACHE LA MORT DU COLONEL ETOUNDI MARIUS MEDECIN PERSONNEL DU PRESIDENT BIYA: ENTERRE A LA VA VITE

0 1 103

Le Colonel Etoundi Marius, un Homme intègre qui n’obeissait qu’à un seul Homme, Le Président de La République dont il avait la lourde charge de veiller sur la santé.

Charge qu’il a assumé avec Honneur et Fidélité. Un Homme discret. Un Homme d’honneur. Un Militaire de Haut rang, ne peut s’en aller comme un déchet humain. Sa mort interroge.

QUESTION DE PRIORITÉ SÉCURITAIRE.

Entré au service du Président de la République en 1987, il lui consacrera 33 ans de sa vie. Soit la moitié. Sans la moindre indiscrétion. Sans la moindre vantardise. Sans la moindre trahison, ou infidélité. C’est dire, que s’il y’a un Homme qui connaît jusqu’à la moindre cicatrice de Biya, c’etait son Médecin. Ce qui signifie également que sa sécurité relève d’une question prioritaire. Sa santé également.

L’INFIRMERIE HIGH TECH de La GARNISON

Le Colonel Etoundi Marius était en sus Le Médecin Chef de La Garnison Présidentielle, au sein de laquelle se trouve une unité de soins médicaux de très haute qualité, qu’il a participé à mettre en place et à calibrer aux normes et standards les plus récents de la technologie médicale.

Partons de ces deux points: sécurité du Président et donc de son Médecin personnel, mais également de l’existence et de la disposition d’une unité de soins intensifs de haute facture au sein de la présidence.

Question Numéro 1.
Dites-nous, comment il se fait que L’homme en charge de la santé et donc de la sécurité ultime du Président soit allé mourir dans un hôpital actuellement réputé exécrable dans ses équipements, et dans la qualité de soins qui y sont prodigués, et même dans la compétence des médecins y exerçant ?

Surtout si nous admettons eut égard à ses rangs, grades, et qualités qu’il avait priorité, si ce n’est en terme d’évacuation sanitaire d’urgence à l’entranger, mais au moins dans une prise en charge au sein de l’infirmerie de La Garnison Présidentielle ?

Il y’a une énorme incohérence. Elle se traduit.

Question numéro 2.
Une seconde question, et pas des moindres, le Président connaissant l’importance de son Médecin et donc confident, pouvait-il autoriser pareil légèreté d’admission dans un hôpital où, son médecin se retrouverait à la merci de n’importe quel charlatan en médecine, comme il en existe au Cameroun ?

Lire aussi:   Voici le vrai prix de la Pire Bêtise (PB) de Paul Biya. Les mêmes ordinateurs avec les mêmes caractéristiques se vendent à 50.000 CFA voyez-vous même

La réponse est 3 fois Non. De plus, Le Colonel Etoundi Marius est propriétaire d’une clinique ultramoderne à Yaoundé Ekounou. A 3 ou 4 Km de son domicile. Alors, pour quelles raisons opter pour l’hôpital central…..? Partant de cela, aucune thèse d’embolie ne peut tenir. Biya vivant, son Médecin aurait été évacué d’urgence, ou soigné à Etoudi.

Alors, comment interpréter la mort du Toubib de Biya ? Et le cinéma adossé sur celle de son chauffeur, si ce n’est qu’il y’a un mystère pas si difficile à percer, dans leurs exécutions. Car c’est de cela qu’il s’agit.

Le Prétexte Fallacieux du Coronavirus

Nous savons que le Coronavirus ne tue pas, jusqu’ici un individu en 3 jours. Étant donné que Le Colonel Etoundi Marius à été aperçu à la Présidence le 19.05.2020 en bonne santé. Du moins debout, et revêtu de ses attributs.

Le Cas Brenda Biya.
Cette question, renvoi à une interrogation: pourquoi retire-t-on a Brenda ses moyens de communications avec l’extérieur ? Twitter et Snapchat. Ses téléphones. Parce qu’elle est la seule dont l’émotion peut transpirer. Elle est aussi incontrolable.

Ma Conclusion, elle n’engage que moi, et j’invite quiconque à la démonter sur des faits concrets et indiscutables: Biya n’est plus. Et, le seul Homme incorruptible depuis 33 ans de services capable d’identifier le sosie du vrai, était Le Colonel Etoundi Marius.

Le defunt Colonel Etoundi Marius, Médecin personnel du président Biya

Parlant de Leurre.

Grâce à la technologie, nous avons Michael Jackson et Elvis Presley qui font encore des concerts salles combles au Japon grâce aux Hologrammes. Avec un réalisme déconcertant.

Grâce à la technologie toujours, les masques en silicone qui se portent en épousant la peau, et restituant le détail des tics (lèvres qui bougent, rictus facial, œil etc….), ne coûtent que 2000€. Et les résultats sont époustouflants.

Quant aux sosies vocaux, Biya en dénombre une centaine à travers le Cameroun.

LE COLONEL MARIUS ETOUNDI ÉTAIT LE SEUL CAPABLE D’IDENTIFIER UN SOSIE. ET IL NE POUVAIT COOPÉRER À LA MASCARADE DE SOIN D’UN SOSIE. BIYA MORTT, IL ÉTAIT DEVENU INUTILE. ENCOMBRANT.

Que se passe t’il à la Présidence ?

Avec la complicité de son frère, Ferdinand Ngoh Ngoh dont elle est sous emprise, l’épouse du Président participe à la dissimulation de la non existence du Président, ou de la vacance du pouvoir, prenez-le comme il vous plaira. Mais, il apparaît indiscutable que Biya n’est plus. Et que pour que le glissement de la transition s’opère, il faille éliminer les proches Fidèles.

Lire aussi:   Les Camerounais debout devant l'ambassade du Cameroun à Paris demande le depart Biya

Au Colonel Etoundi Marius, à sa Famille, à l’armée Camerounaise qui perd un fidèle, intègre et brave serviteur, la Patrie reconnaissante.

Un Citoyen éclairé.

LE TITRE ORIGINAL EST: A PROPOS DU COLONEL ETOUNDI MARIUS.UNE MORT DE TROP QUI INTERROGE SUR L’EXISTENCE DE BIYA.

+++++++++++++++++++++++++++=++++++++++++++++++

LES DERNIERES PAROLES DU MEDECIN-COLONEL MARIUS ETOUNDI AVANT SA MORT : « J’ai sacrifié ma vie derrière Biya pour rien »

Décédé le 22 mai 2020 à Yaoundé, le médecin-colonel Marius Etoundi en avait gros sur le cœur avant de rendre l’âme. IL a parlé à sa famille rassemblée en cercle autour de lui, quelques heures avant d’être emporté par une embolie pulmonaire due au Covid 19. Certaines de ses confidences sont d’ailleurs déjà diffusées dans la presse camerounaise. Mais, voici les plus touchantes, délivrées par l’un de ses derniers confidents, qui a librement décidé de faire connaître la vérité. Pour les besoins de sa sécurité, nous l’appellerons Bernard O. Voici l’entretien que nous avons eu en ligne avec le témoin émouvant des derniers jours de vie de celui qui fut pendant plus de 30 ans, le premier soignant du Chef de l’Etat camerounais aujourd’hui décédé, Paul Biya :
Sévérin Ondoua : Que savez-vous des circonstances de la mort du médecin-colonel Marius Etoundi ?
B.O. le témoin : Mon oncle, le médecin-colonel Marius Etoundi m’a textuellement dit ceci : « J’ai été infecté au coronavirus en mi-mars 2020, lors d’une consultation du Président Biya, qui m’avait fait venir par sa femme. IL se plaignait de maux de tête, toussait beaucoup et ne mangeait plus depuis quelque jours. Je suis venu l’ausculter dans sa chambre, et malheureusement, je n’avais pas encore intégré moi-même les mesures barrières. »


S.O : Comment le président Biya, un chef d’Etat aussi protégé, a-t-il pu être infecté par le Covid 19 ?
B.O. le témoin : Le Dr Etoundi m’a dit : « Cher fils, la maladie a dû entrer au Palais via les chauffeurs de Madame Biya ou le petit personnel de cuisine et de chambre. Car de nombreux décès du Covid 19 ont été enregistrés en fin février et mi-mars parmi ces employés. On comptait au moins 20 morts le 20 mars 2020 parmi les personnels du Palais. »

Lire aussi:   Israël a denonce les propos "antisémites" tenus par un ministre camerounais qui, à la télévision d'Etat.


S.O : Qu’a dit le Médecin-Colonel Etoundi à propos de la santé du Président Biya ?
B.O. le témoin : Mon oncle m’a dit ceci : « Le Président a développé la forme sévère de la maladie du Covid 19. Son état s’est rapidement dégradé. Et il est mort avant son évacuation vers l’étranger. Moi-même j’étais déjà malade et fort diminué. J’ai pu constater son décès et je suis allé me soigner. Je ne sais pas ce que la famille Biya a fait depuis lors du cadavre du Président. »
S.O : Votre oncle est formel. Le Président Biya est décédé ?
B.O. le témoin : Le Dr Etoundi a été 100% formel. Le Président est mort dans la nuit du 24 au 25 mars passé. Le clan du pouvoir cherche seulement actuellement à gagner du temps, avec ses fake-news pour imposer un nouveau président aux Camerounais.


S.O : quel était l’état d’esprit du Dr Etoundi au moment de sa mort ?
B.O. le témoin : Mon oncle était très amer. IL m’a dit des paroles terribles : « J’ai sacrifié ma vie pour rien derrière le Président Biya. Le Covid 19 l’a rapidement tué. Lorsque j’ai demandé à être évacué vers la France ou en Israël, le clan Biya n’a pas daigné me répondre. Biya étant mort, plus personne ne s’est occupé de moi. Je suis fini. Moi qui ai passé 30 ans de ma vie à prolonger la vie d’un vieillard, regardez comment on m’abandonne dans un hôpital obscur de Yaoundé pour mourir. Je crois que ce régime est maudit et nous payons tous le prix du mal que nous avons fait depuis 38 ans de pouvoir au peuple camerounais. Je demande pardon à Dieu. J’implore le pardon des camerounais. Je n’aurais jamais dû servir un système aussi méchant ! Mes enfants, mes neveux, gagnez votre vie loin de la politique ! Travaillez dur et ne courez plus jamais après les affaires de pouvoir ! Que Dieu ait pitié de notre pauvre pays ! »


Propos recueillis le vendredi 22 mai 2020, par S.O.

SOURCE: LU SUR SUR WHATSAPP

commentaires
Loading...