« L’Afrique a un retard civilisationnel » le congolais de la RDC Constant Omari de la CAF ou l’exemple de la bêtise

0 147

« L’Afrique a un retard civilisationnel » Constant Omari

Je vois des compatriotes partager avec délectation l’extrait dans lequel Constant Omari vice président de la CAF s’adresse à Rémy Ngono. Ceux qui partagent l’extrait, prennent la peine de ne pas montrer les propos de Rémy Ngono qui ont appelé à cette réponse.

Mais pire, Constant Omari a dit quelque chose de très grave au cours de cette émission et cela est passé inaperçu et c’est cela qui est très choquant.
Voici ses propos :  » Au jour d’aujourd’hui, nous n’avons pas honte de le reconnaître. Si les autres sont arrivés au niveau c’est parce que nous , l’Afrique, nous avons enregistré un retard civilisationnel ».

En plein 21eme siècle, un africain de haut niveau se permet de dire que l’Afrique a un problème civilisationnel et c’est pour cette raison que les autres nous dépassent.


Devant des affirmations aussi graves, personne ne s’en émeut. Les moutons sont plutôt préoccupés à jeter à la vindicte populaire un compatriote qui a énuméré et relevé des faits que nous constatons tous. Ce que Rémy Ngono a dit n’est pas différent de ce que disent les camerounais tous les dimanches dans les plateaux de débats dominicaux.

Lorsque Constant Omari dit que nous avons un retard civilisationnel, il valide ici les discours des colonisateurs. En effet, la première raison de la colonisation était « apporter la civilisation aux barbares africains ».
Comment pouvons-nous rester insensibles à de telles affirmations en plein 21eme siècle alors qu’il a été prouvé et démontré que l’Afrique a une histoire glorieuse, a connu la civilisation bien avant même l’Europe.

Lire aussi:   Me Akere Muna sera candidat à la présidentielle en 2018 au Cameroun


Si c’était un européen qui avait fait de telles affirmations, on aurait crié au scandale.
En 2017, ayant constaté que les femmes africaines faisaient beaucoup d’enfants, Emmanuel Macron avait affirmé :  » le défi de l’Afrique est civilisationnel ». Ces propos avaient suscité un tolé général et un tonnerre de désapprobations.


Comment peut-on livrer Rémy Ngono à la vindicte populaire, lui qui a juste relevé des faits et se taire devant les affirmations graves de Monsieur Constant Omari ?

Décidément l’Afrique noire est mal parti ! Est -elle même déjà partie ?

Source: Dr Arol KETCH – 20.01.2020
Fourmi Magnan égarée
Opep de l’histoire —

commentaires
Loading...