le 15 janvier 1971 le président du Cameroun sous maquis le camarade Emile est assassiné

0 74

DJASSEP MATTHIEU a été le secrétaire particulier d’Ernest OUANDIE, ce leader nationaliste camerounais condamné à mort et exécuté le 15 Janvier 1971 à Bafoussam.

Condamné à mort en meme temps que son mentor par la justice camerounaise 10 jours avant, il a vu sa peine plus tard commué en prison à vie, puis à 25 ans de prison qu’il a purgé. 49 ans après les faits, il revient en exclusivité pour Journal du Cameroun TV sur les circonstances de ces évènements, ses conditions de vie carcérales pendant de longues années, le fonctionnement du parti nationaliste à cette époque et sur la personnalité de ses différents camarades dont Ernest OUANDIE, Mgr DONGMO, etc…

Ernest Ouandié sur l’assassinat de Félix Moumié (1960)

Lire aussi:   CHARLES NDONGO: L'UNITÉ NATIONALE N'EXISTE PAS :le tribalisme existe votre tribu qui a tout volée et l'autre celle des misérables
commentaires
Loading...