Emile Essombe alias Docteur in-Urno incapable de produire les 32 PV: les démonstrations qui déservent le Rdpc

0 677

Et si Émile Essombe faisait parti des informateurs du MRC au sein de la machine à fraude RDPC…Qui ne se souvient pas que Atangana a tout fait pour que ces PV ne sortent JAMAIS, allant même jusqu’à demander à Maître Ndoki ou elle a prise ses copies pour les rendre irrecevables (ça c’est si Alain Fogue avait oublié de les signer à la commission nationale de recensement des votes)…

Bref après avoir volontairement traité le maître de menteuse pour forcer les téléspectateurs à se concentrer sur la démonstration de Ndoki, il est donc arrivé le lendemain et en 4 étapes a marqué le pénalty historique

L’image contient peut-être : 1 personne, texte

(Photo du Pr. Alain Fogue, du Mouvement de la Renaissance du Cameroun)

1. Il précise d’abord que Ndoki brandissait les brouillons, sans oublier d’ajouter qu’à la commission nationale de recensement des votes ils n’ont pas pu photocopier tous les PV mais seulement les dernières pages, rendant ainsi authentique tous les brouillons brandis par Me  Ndoki.

L’image contient peut-être : une personne ou plus

(Photo de Emile Essombe , membre du conseil constitutionnel du Cameroun)

2. Puis il lit la loi qui rend des documents invalides, soit sur la forme (défaut de signature ou mauvaise présentation ) ou sur le fond (ici les faux résultats)

3. Ensuite il lit à haute et intelligible voix les résultats de ces départements que KAMTO a lu dans son allocution disant qu’il y a gagné, d’où sa déclaration au lendemain des votes… notamment le Diamaré.

4. C’est ici que ses complices du MRC entrent donc dans la danse et demandent à consulter les pièces à conviction que Atangana a tant refuser de montrer au public, la main forcée il est obligé de s’exécuter et booom…. La fraude est dévoilée au monde entier, en live.

Lire aussi:   Mathias Owona Nguini le nouveau théoricien d'un pouvoir chaotique évoque les «intellectuels» de pouvoir

Le crock président tente malgré lui de justifier les non signature alors que son collègue dans le lot a pris soin d’introduire un vrai PV pour permettre la confrontation.

Est-ce un fait du hasard si les avocats du MRC ont passé 2 jours à rappeler à ces juges qu’ils sont vieux, qu’à leurs âges ils ont peur de quoi et que surotut leurs consciences les jugera?

Émile Essombe pour moi s’est sacrifié pour le bien commun ( RDPC-ELECAM) !!!.

commentaires
Loading...