Les enfants du Prof Takougang condamnés injustement pour 10 ans de prison pour avoir échangés un SMS reçu

0 385

Afuh, Azah et Fomusoh ont été condamnés à dix ans de détention pour avoir échangé une plaisanterie sur Boko Haram. DISPROPORTION: 10 ans de prison pour un SMS reçu- peine confirmée pour Levis Gob Azah, Ivo Feh Fomusoh, Nivele Nfor Afuh. Le miracle n’a pas eu lieu. Leur peine confirmée. Je reste sans voix . Quel pays.

Le malheur d’être Anglophone

55 associations nationales, régionales, internationales et 65 000 personnes dans le monde se sont adressé à lui pour implorer sa clémence pour ces enfants naïfs et inoffensifs, qui ne sont en rien dangereux, qui ne savent même ce qui leur arrive et qui un profil criminel vierge. Restera-t-il insensible à toutes ces voix? Le monde entier le regarde, nous regarde! Il a le dernier mot devant le monde et l’histoire! Je suis inconsolable. Comment ne pas penser que c’est parce que ces enfants sont anglophones? Pourquoi a-t-on libéré tous les francophones qui avaient été interpellés pour les mêmes motifs? La justice camerounaise, le gouvernement camerounais et la société camerounaise sont-ils si insensibles?

Photos d’Azah Levis Gob tirées de l’album familial. Sa mère le décrit comme « respectueux » et « toujours prêt à aider aux champs ». Son père est décédé en août 2016, « de chagrin », estime la veuve.

Professeur Jean Takougang

Les prisons camerounaises ne sont pas des centre de rééducation mais des centres d’endurcissement et d’intégration dans le crime organisé!

Dévorent-ils leurs enfants avec autant de délectation? En quoi ces enfants sont-ils dangereux? J’espère que le pseudo-enseignant, en fait un flic, qui a emmené les enfants à la police, les juges qui ont officié et la société camerounaise ont leur conscience tranquille. J’espère que ces juges ont des enfants et qu’ils ont la satisfaction du devoir accompli! Nul n’échappe au jugement de l’histoire. Mais Dieu n’est pas distrait!

Lire aussi:   Jean Lambert Nang: Garga Haman Adji est un rustre, formé à la pire école du mépris fait aux femmes

 

Professeur Jean Takougang

commentaires
Loading...