Tensions à Etoudi: le 4 decembre Paul Biya a oublié de célébrer le 47 ème anniversaire de Chantal Vigouroux Pulchérie Biya.

0 368

Plus rien ne va au palais d’Etoudi. De l’audace des sécessionnistes, une réalité cauchemardesque qui hante le président camerounais, aux pressions extérieurs sur la situation qui prévaut actuellement dans les zones anglophones, le pouvoir de Yaoundé a les feux aux fesses.

De réunions en réunions, la présidence a oublié de célébrer le 47 ème anniversaire de la première dame camerounaise Chantal Vigouroux Pulchérie Biya.

La maman de la République n’a pas eu droit ce 4 décembre 2017 à son habituel cadeau d’anniversaire. L’énorme gâteau qu’elle prend plaisir à couper ensemble avec son mari Paul Biya et dont les captures du moment sont publiées sur tous les réseaux sociaux.

Ce n’est qu’au lendemain de ce jour spécial c’est à dire ce 5 décembre que le cabinet de la présidence a tweeté une vieille photo d’anniversaire.

Sur la vieille photo diffusée sur les réseaux, on voit la ‘reine du bling bling’ tenant une petite fille et le président Paul Biya tenant un couteau et une pelle à gâteau. Une chone est sûre, ce 4 décembre n’est pas l’anniversaire du président Biya. La question qui mérite d’être posée est pourquoi tient-il alors ces ustensiles de cuisine alors que c’est à la première dame (l’anniversaireuse) de couper son gâteau.

Il est clair que tiré de tout part et hanté par les amnbazoniens et Boko Haram, il semble évident que Paul Biya a mieux à faire que de s’occuper de l’anniversaire de la première dame.

Le constat est donc réel, la présidence est vraiment affecté par cette crise anglophone qui prend des proportions grandissantes.
https://www.cameroonweb.com

commentaires
Loading...