Partis de Lybie, 202 migrants regagnent le Cameroun

0 206

L’avion ayant à son bord ces Camerounais expatriés en Libye, a atterri à l’aéroport de Yaoundé – Nsimalen ce 21 novembre 2017.

202 migrants d’origine camerounaise (dont 9 femmes enceintes), résidant en Libye, ont été volontairement rapatriés au Cameroun. Il ont atteri à Yaoundé hier, mardi, 21 novembre 2017. Ce rapatriement rentre dans le cadre de l’« Initiative FFUE-OIM pour la protection et la réintégration des migrants », un programme spécial de l’Organisation internationale pour les migrations (Oim), financé par le Fonds Fiduciaire et l’Union européenne, avec la collaboration de 14 pays d’Afrique d’où sont issus ces migrants.

Les retours de ce mardi constituent la deuxième vague de ce programme. Il avait déjà permis de faire revenir 80 personnes en provenance du Niger il y a quelques semaines. Selon un responsable du ministère camerounais des Relations extérieures, ce programme vise à donner une alternative à ces migrants, qui pour la plupart, tentent l’aventure par désespoir.

Pour y remédier, l’Oim prend en charge la réinsertion des migrants dès leur retour. « Lorsqu’ils arrivent, nous enregistrons leurs coordonnées, nous leurs demandons ce qui les a poussé à partir, et ensuite nous leur demandons ce qu’ils aimeraient faire au Cameroun (…) nous leurs offrons ensuite des subventions pour démarrer des activités. Les montants varient entre 500 000 francs Cfa et 1.000.000 francs Cfa », nous confie notre source au Minrex, institution partenaire de l’Oim pour ce programme.

Ces rapatriements interviennent alors qu’un vent de dénonciation des cas de vente de migrants comme esclaves en Libye se fait entendre. Dans plusieurs médias, des reportages font état de camps de détention secrets, dans lesquels se déroule un important trafic d’esclaves en toute impunité. Cependant, les sources contactées par journalducameroun.com indiquent que les rapatriements auxquels nous assistons, ne concernent que ceux qui sont dans les centres de détention légaux, et dont la situation est connue des autorités libyennes.

Lire aussi:   Le SCB Gate: Silence on détourne au Cameroun

Les migrants qui sont retournés au Cameroun ont reçu chacun la somme de 100 euros (65.000 francs Cfa), qui leur permettra de retourner à leur domicile. La date d’arrivée de la prochaine vague de migrants n’a pas encore été communiquée.

Partis de Lybie, 202 migrants regagnent le Cameroun

commentaires
Loading...