Mon pays va mal: Biya et la MORT-CRATIE

0 421

Pays de l’industrie et des industriels de la mort..!! Plus d’argent pour l’enterrement et presque rien pour le malade lors de son vivant,
Mon pays va mal. Il va d’ailleurs très mal pour cause,une nouvelle façon de faire,de gouverner est à la mode désormais sous le règne de Biya.Cette gouvernance s’appelle la MORT-CRATIE!! Elle se définit comme un mode de gouvernance politique qui a pour postulat la mort.Depuis l’avènement de l’ère du renouveau,c’est ce gouvernement mortifère qui règne et qui a envoyé de milliers de Camerounais à deux mètres sous terre .
Dans une espèce d’envoûtement collectif,les Camerounais aujourd’hui se délectent de toutes les actualités qui tournent autour de la mort de leurs compatriotes et pire encore, au cas ils ne s’en réjouissent pas,ils s’en émeuvent pas non plus outre mesure. C’est ainsi qu’il est facile de constater qu’il y’a des gens qui meurent au Cameroun faute d’avoir payé une ordonnance de 10.000Fcfa et pourtant l’organisation des obsèques du désormais défunt peut souvent aller jusqu’à des millions de Francs CFA. Un cachet pour le pretre ou le Pasteur, Des frais de morgue à la cérémonie de la levée de corp sans oublier les vêtements du cadavre,la nourriture, la boisson , les bouquets de fleurs ,le cercueil en passant par le recrutement des pleureuses professionnelles qui viendront effectivement pleurer, les pagnes pour le deuil , voiture de location , cartes d’invitations, les billets d’avions pour ceux qui vivent a l’etranger, on pourrait se demander si tout cet argent n’était réservé qu’aux obsèques du défunt alors que ce dernier parfois est mort faute de moyens pour se faire soigner…Il y’a donc à ce niveau une question de mentalité encrée fortement chez les Camerounais qui,en réalité considèrent la mort,comme une affaire voire même une bonne affaire ou on doit et peut se faire de l’argent à tous prix. Ce phénomène qui est constaté partout au sein de la population obéit pourtant à une construction devenue norme sociale à savoir qu’au Cameroun,il faut tuer pour être quelque chose,il faut vendre l’âme des siens ,les vampiriser ou les zombifier pour briller.
Qui n’a pas connu le phénomène baptisé  »FAMLA » au Cameroun ou bien du  »KONG »?! Si cela n’est plus fait avec la violence qu’on pouvait voir ,aujourdhui,ces pratiques sont faites avec un peu plus de subtilités.C’est ainsi que vous verrez certains membres du gouvernement de Biya sans enfants ou alors avec des enfants mongoles ou fous! Ils les ont sacrifié pour leur intérêts pouvoiristes.Vous verrez des hommes d’affaires n’ayant aucune référence pour bâtir des fortunes à travers le pays.
Il ya quelques années,beaucoup parmi vous avez été traumatisé par le décès tragique des fillettes Jumelles EPANYA à Douala après avoir été sodomisées.Les crimes rituels de Mimboman n’en étaient pas éloignés du seul but d’enrichir quelques pontes de Yaoundé après avoir arraché à la vie de jeunes filles .Le même drame est survenu à Nkolbisson quelques temps après. Les nombreux accidents de la route au quotidien sur les routes meurtricides du Cameroun ne visent qu’à nourrir leurs esprits démoniaques de sang.Il y’a un an la tragédie d’Eseka avec le déraillement du train qui a fait plus de 1000 morts ne répondait qu’a cette exigence diabolique des agents du pouvoir de Yaoundé de donner au démon son carburant qui n’est autre que le sang humain.
Dans ce vampirisme organisé et entretenu,un petit suppôt du diable et protégé d’Amougou Belinga du nom de Parfait Ayissi a planifié de sacrifier une petite mineure de 14 ans.L’objectif n’étant autre que de la vampiriser en la vidant de son étoile au travers de la sodomie qui n’est que la phase initiatique préalable avant la mort.Ils sont donc pleins dans notre pays qui ont décidé de faire de la mort une véritable industrie.Ce sont des industriels du mal qui sèment la mort sans aucun scrupule pourvu qu’ils en récoltent femmes, gloire,pouvoir et argent!!
Veuillez et priez mes chers compatriotes car l’heure est grave! Priez en movement, Priez en action mes frères et soeurs. Qui sait? Vous pourrez bien être la prochaine victime sur la liste si vous n’y prenez gare!!
En attendant , le Combat continue
Et fait quoi, fait quoi , Nous Vaincrons
Le diable a la montre, mais Dieu a le temps
Patrice Nouma
Fils de la Republique
(OO1)551-666-1027

Lire aussi:   PATRICE NOUMA UNE VIE AU SERVICE DU CAMEROUN: LE SOLDAT OUVRE SON COEUR ET NON LA SARDINE
commentaires
Loading...