COMME POUR LA MORT DE TOMBALBAYE, ON FINIRA PAR SAVOIR LA VÉRITÉ au TCHAD !

0 176

Ms Macron, Mahamat Déby : où sont les images satellites et autres de l’attaque rebelle où serait mort l’ex-président tchadien ; un des chefs d’Etat les mieux gardés et disposant de gros moyens de surveillance fournis par les Français ? AMN

Idriss Déby était-il Rambo pour être tué tout seul au front ? C’est quand même extraordinaire qu’un maréchal soit seul à mourir sur le champ d’honneur. Ni en France où Napoléon allait au front, ni jamais dans l’histoire, on n’a d’exemple similaire ! Dans les précédentes apparitions de M. Déby au front, nous avons encore à l’esprit, ces images de soldats et officiers qui l’entourent. Où étaient-ils cette fois-ci ?

Peut-être dans les tanks de l’armée française…Où sont les autres victimes, parmi les officiers, aide de camp et soldats, de l’attaque des rebelles ? Le corps d’Idriss Déby a été recueilli certainement par un ange, un fantôme ou un drone de la sacro-sainte aide militaire française…La Commission de l’Union Africaine, si prompt à condamner les coups d’Etat en divers points du continent, n’a t-elle pas une copie de la Constitution du Tchad ?

C’est cela qui gâche le travail de tous ceux qui s’engagent pour l’intégration africaine : la caporalisation de cette illustre institution par des puissances étrangères.

Dans le cas tchadien, une fois que Paris a validé la fumisterie de la version officielle de la mort de Déby et entériné notre façon africaine de piétiner la Constitution pour perpétuer des pouvoirs de père en fils, la Commission s’aligne. Le président en exercice de l’UA, accompagne donc « le protecteur » français du Tchad vers la sépulture de Déby.

Lire aussi:   Sébastien EBALA le déchireur de la parole: M. Biya quitte il est temps

On l’accompagne pour mieux reproduire, en Afrique centrale notamment, le pouvoir familialement transmissible. Le mensonge, que les Africains cautionnent, est plus court que le mot Françafrique !

A. Mounde Njimbam Citoyen Africain-Camerounais Militant des États-Unis d’Afrique

commentaires
Loading...