Le Dr Christopher Fomunyuh blâme le manque de leadership pour les malheurs de l’Afrique

0 118

Entre autres, il a cité leur manque de polyvalence avec la technologie et nous serons la mentalité en évolution rapide des jeunes. «Comment pouvez-vous expliquer qu’une telle personne puisse être en mesure de rivaliser avec la technologie actuelle; et répondre aux inquiétudes des jeunes? » Questionna-t-il.

«Le monde», a-t-il expliqué, «a évolué et il est grand temps que nous évoluions nous aussi notre leadership afin que nous puissions galvaniser nos ressources et les exploiter afin que cela profite au peuple africain.»

S’exprimant lors d’une interview sur les médias nigérians, il a accusé le manque de leadership de plusieurs problèmes qui affligent le continent africain.

«L’Afrique n’est pas un continent pauvre, mais c’est un leadership médiocre qui nous place là où nous sommes. C’est un leadership médiocre qui donne une mauvaise réputation à l’Afrique. Comment expliquer que quelqu’un a près de 90 ans; Le président Biya vient de célébrer son 88e anniversaire il y a quelques jours est au pouvoir depuis environ 40 ans; Obiang est au pouvoir depuis 42 ans… »a interrogé le Dr Fomunyoh.

Il était nécessaire que les dirigeants, a-t-il dit, comprennent qu’il existe de meilleures façons de résoudre les différends autrement que par la violence. «En tant qu’Africains, nous devons tout faire pour amener nos dirigeants à comprendre que la violence ne lègue que la violence et que les griefs politiques doivent être résolus par des négociations et des moyens politiques», a-t-il déclaré.

Les Africains, a-t-il déclaré, «… doivent tout faire pour faire taire les armes sur le continent afin que nous puissions tous nous concentrer sur la construction d’une Afrique meilleure que celle que nous aurions pu hériter des générations précédentes».

Lire aussi:   COMPRENDRE LE VOTE DE LA RESOLUTION S.RES 684 DU SENAT USA + LARESOLUTION DE LA CRISE ANGLOPHONE

Se félicitant de l’élection récente du Dr Ngozi du Nigéria à la tête de l’Organisation mondiale du commerce, le Dr Fomunyoh a déclaré: «… l’Afrique a besoin de prendre place à la table et c’est la seule façon de faire entendre sa voix…».

Interrogé sur ses intentions de se présenter à la présidence du Cameroun, il a déclaré que les conditions posées par les autorités au pouvoir restent défavorables et visent à permettre au régime en place de consolider le pouvoir à tout prix.

Infos sur Mimi Mefo

commentaires
Loading...