Les brasseries du Cameroun ont exigé et obtenu du gouvernement la levée du confinement au Cameroun et l’ouverture des bars

0 215

LE PREMIER MINISTRE DION NGUTE ET LES BRASSERIES DU CAMEROUN ORGANISENT L’ASSASSINAT DES CAMEROUNAIS

Je suis en mesure ce soir de vous confirmer directement que ce sont les brasseries du Cameroun qui ont exigé et obtenu du gouvernement la levée du confinement au Cameroun et l’ouverture des bars. Les Brasseries sont le premier contributeur fiscalement au Cameroun et ont menacé de ne pas respecter leurs engagements financiers.

Il s’agit d’un accord négocié entre les Brasseries et Paul Biya dans lequel le premier ministre, Dion Ngute a pesé de tout son poids pour soutenir les Brasseries du Cameroun dans ce dossier. En contre partie, les brasseries se sont engagées à relancer leurs activités dans le Sud Ouest du Cameroun plongé dans la crise anglophone.

Les Brasseries du Cameroun ont I qu’ils vont convaincre les autres entreprises françaises à les rejoindre dans cette nouvelle démarche en zone anglophone. Notamment total qui a fermé 80% de ses stations en zone anglophone compte tenu de la guerre. D’autres entreprises françaises seront également de la partie.

Mais, les Brasseries du Cameroun ont fait d’une pierre deux coups. Ils ont battu Ngoh Ngoh en obtenant de Paul Biya le règlement de 12 milliards de Fcfa sur les 40 milliards fcfa que réclamaient de DG des impôts Modeste Mopa et qui était appuyé par Ferdinand Ngoh Ngoh. Dans cette bataille également les Brasseries du Cameroun ont bénéficié d’un allié Dion Ngute qui entretient des relations plus que houleuses avec Ferdinand Ngoh Ngoh.

Au final ce sont les caisses de l’Etat Camerounais qui souffrent et des contaminations massives au Coronavirus en perspective. Ainsi va la République. La santé d’un peuple sacrifiée pour des amitiés et rivalités.

Lire aussi:   NoumaLe patriarche du Mfoundi, Onambele Zibi aurait été assassiné

Pour toute information confidentielle que vous souhaitez rendre publique. Écrivez à l’adresse WhatsApp: 00 44 7404793575

BORIS BERTOLT

commentaires
Loading...