QUELS SONT HISTORIQUEMENT LES MÉDIAS LES PLUS DANGEREUX DE CE PAYS ?

0 214

En suivant des militants du Rdpc se plaindre, comme des prostitués se plaignant d’avoir perdu une seconde fois leur virginité à cause de « puceaux », au cours des débats politiques dominicaux a quelque chose de particulièrement choquant.

Qui a introduit le mensonge, la manipulation…dans les médias camerounais si ce n’est la CRTV et Cameroon Tribune ?

• Qui a dit, lorsque John Fru Ndi apparait sur la scène politique camerounaise, qu’il n’est qu’un Nigérian ayant reçu des financements étrangers pour déstabiliser le Cameroun ?

• Qui a dit, lors du lancement du Sdf que les militants décédés avaient été piétiné par leurs camarades alors qu’ils avaient été tués par des balles tirées par les forces de l’ordre ?

• Qui a diffusé en 1990, l’information selon laquelle les étudiants en grève à l’Université de Yaoundé chantaient l’hymne national Nigérian?

• Qui a dit que l’aide de camp d’Ahmadou Ahidjo avait été arrêté à la présidence de la République les armes à la main, alors que le pauvre l’avait été à son retour de Paris, où il avait « commis » le crime d’aller dire bonjour à son ancien patron ?

• Qui a dit qu’Ahmadou Ahidjo avait organisé un putsch en 1984, donnant le prétexte pour liquider toute l’élite du grand nord, alors que les jeunes officiers (dont deux de mes amis) auteurs de ce coup de force, en voulait à ce dernier pour avoir laissé le pouvoir à des mains malhabiles ?

• Qui a utilisé de fausses images pour expliquer qu’on avait trouvé un arsenal d’armes chez Blaise Pascla Talla ?

Lire aussi:   Immortel: L’îcone du journalisme Pius Njawé avait prédit sa mort!

• Qui n’a pas constaté, lors de certains débats sur la Crtv, qu’il n’était même pas nécessaire de parler français tant tous les participants pouvaient échanger en langue locale ?

• Qui nous a montré de faux observateurs de Transparency International ?

Pourquoi s’agitent ils tant aujourd’hui ?

Au début du multipartisme, le rapport de force était en faveur de la Crtv et “Cameroon Tribune” qui avaient, face à eux, juste une presse écrite livrant un combat homérique contre la censure.

Aujourd’hui, des chaines de télévisions et Radios comme Equinoxe Tv, Stv, Balafon…ont fait passer aux yeux des Camerounais, la Crtv pour un outil préhistorique juste bon pour un musée et surtout réduit à de la propagande digne d’un parti nazi; qui n’intéresse plus personne au 21eme siècle.

Au lieu de se demander si ce qu’il propose est encore en adéquation avec la demande, ils veulent reprendre des méthodes éculées n’ayant pourtant pas fait leurs preuves par le passé, consistant à menacer de fermeture, des médias peu coopératifs.

Comme des femelles d’ânes adultes intellectuellement ménopausées, ils ne se disent pas que s’il ne reste plus sur le marché que la CRTV, Vision 4, Canal 2…les Camerounais s’abonneront au net, aggravant ainsi la situation qu’ils veulent corriger.

Ce n’est ni le Rdpc, ni le gouvernement qui a inventé les médias modernes. En nous sortant des mots « mystérieux » comme « équilibre », il eut été intéressant que Paul Biya commençât par nous montrer cet équilibre, toujours grossièrement déséquilibré en faveur des ressortissants de son ethnie lors de ses nominations.

Lire aussi:   Maitre Fru John Nso, the bravest Ambazonian spitting fire on Afrique media (Biya's sponsored channel)

Une chaine de télévision a des propriétaires qui fixent une ligne éditoriale avec pour objectif de capter le maximum de téléspectateurs. Dans le monde entier, c’est uniquement cette ligne éditoriale et les besoins de la cible qui dictent le choix des programmes et de celui des invités.

C’est pourquoi même dans des démocraties telle la France, certaines grandes émissions comme « On n’est pas couché », refuse d’inviter Marine Lepen en dehors des campagnes électorales, alors qu’elle atteint parfois 30% des intentions de votes.

Le Rdpc et tous ces abrutis qu’ils envoient sur les plateaux débiter des imbécilités, ne doivent pas avoir la mémoire courte. Ils doivent se souvenir de ce qu’ils faisaient, il n’y a pas si longtemps et même aujourd’hui, à la Crtv et Cameroon Tribune.

Cela devrait les rendre modestes et moins donneurs de leçons.

Source: FaceBook: Benjamin Zebaze

commentaires
Loading...