Wilfried Ekanga : Biyayistes VERS UN BOYCOTT DU BON SENS ?

0 79

C’est fatiguant à la fin.Quand on leur dit qu’ils sont comme des enfants à qui il faut tout expliquer, ils prétendent que nous sommes « arrogants ». Mais demandons-leur d’écouter eux-mêmes leur « raisonnement », et qu’ils nous disent s’il contient le moindre atome de logique. Voici ce qu’ils disent : 

« Puisque Kamto dit que Paul Biya est illégitime, s’il est cohérent, il faut qu’il refuse d’être libéré, puisque la libération signifiera qu’il reconnaît qui est le président. »

Wahh les gars. Vous êtes sérieux où c’est le 37eme verre de Matango de la soirée de gala qui fait toujours effet ? 

Respirez un bon coup et écoutez bien ceci : 

Si je me fais capturer par Boko Haram et que Aboubakar Shekau ( qui s’est proclamé empereur du nouveau Khalifat de Sokoto ) décide de me libérer à un moment, je ne vois pas pourquoi je devais refuser.

La liberté est un droit inné, et quand on considère qu’on a été arrêté injustement, ou capturé par un empereur qu’on ne reconnaît pas, l’incohérence serait de refuser ce qu’on a acquis de droit à la naissance. 
Dans un pays normal, on devrait même porter plainte contre celui qui nous a injustement privé de la possibilité d’aller et venir.

Exemple 2 : Tu es marié à une femme et elle se fait enlever et séquestrer dans une cave souterraine par le voisin. Ce dernier se met à la violer pendant 333 jours, en lui disant « Désormais, ton mari c’est moi. » Puis, craignant de se faire prendre, il choisit enfin de la relâcher. 

Lire aussi:   Le Cameroun malade de ses Successions: La succession à Tala Voyages - les ayants droits toujours à la quête des biens 11 après.

Vous irez dire à votre épouse : « Retourne te faire voiler à vie, ma chérie. Car si tu acceptes de sortir de cet enfer c’est que tu reconnais que le voisin est ton mari légitime. »

Tchaiiii. C’est Paul Biya qui vous a rendus si bizarres, ou bien c’est parce que vous êtes si bizarres que vous vous êtes alignés derrière lui? 

En tout cas, vous voyez que les incohérents c’est vous. C’est vous qui mettez des toiles d’araignée sur des choses simples pour tout le monde.

Certains parmi vous considèrent d’ailleurs qu’il commet plutôt une « énorme erreur » en libérant les MRCistes. Car cela semble montrer un recul face à la pression . Et ceux-là désolé, son bien plus proches de la réalité, loin de votre fanatisme infondé.

Car imaginez la force d’un parti qui a tenu 9 mois sans ses leaders, en demeurant le principal sujet d’actualité d’octobre à octobre. A votre avis, après les avoir retrouvés, il est plus faible ou encore plus coriace ? 

Le truc c’est juste que plus le temps passe, plus l’étau se resserre. 

En bref … 
NOTEZ BIEN QUE : 

La libération des prisonniers à elle seule ne suffira d’ailleurs pas ( du tout !! ) à résoudre les problèmes. 

Si le MRC a refusé d’aller au Grand « Dialogue », c’est entre autres parce que les thèmes ayant conduit à ce dialogue ont été systématiquement rejetés, et la question de fond mise au placard. En plus des leaders politiques emprisonnés pendant le fameux « dialogue » ( et qu’on préfère lâchement libérer quand c’est fini ), des questions essentielles comme la révision des codes et processus électoraux ont été bottées en touche.

Lire aussi:   Cameroun: L’histoire se répète, sans cesse !

Ne soyez donc pas surpris que les abcès qu’on a refusé de percer.hier repoussent demain de plus belle, et que l’histoire se répète encore. 

Si vous prenez l’avenir du pays pour le jeu de ruse d’un homme âgé qui regarde de haut ses concitoyens et ne brille que dans la préservation de son poste, vous aurez 3 ans de crise et 2000 morts de plus sur la conscience. C’est ce qui se passe quand on ne tire aucune leçon de son histoire.

… Même si tout ce lac se sang ne vous empêche pas de crier au « génie » et au « grand sage ». 

On n’y peut rien. C’est la force du Matango

Wilfried Claude Ekanga Ekanga

commentaires
Loading...