Vidéo-Remaniement ministériel: comprendre le revirement politique de Jean De Dieu Momo, Ministre Délégué à la justice

0 93

Retour sur les grands moments de l’interview de Me Jean De Dieu Momo Sur Diaf-tv

Il y a trois ans, Momo Jean De Dieu, depuis hier Ministre Délégué à la justice au Cameroun, alors banni de tous les médias locaux camerounais de ses propres dires, accordait une interview à Diaf-Tv.

Au cours de celle-ci, l’homme politique très opposé au régime de Yaoundé, et désormais allier du dit régime, fit une peinture objective et même courageuse de la gouvernance chaotique, tout plan confondu, du camp qu’il vient de rejoindre.
Il disait entre autre, et ce clairement et sans forcer, que :
-Le Cameroun n’est pas un Etat de droit,
– L’alternance par les urnes au Cameroun est un leurre.
– Son parti est combattu par le pouvoir en place de Yaoundé.
-L’Etat du Cameroun craint les voix dénonciatrices entonnées depuis l’Europe, et méprise son peuple dont il ne paie pas la dette intérieure.
– Cet Etat qui protège les voleurs de bébés depuis leur berceau, est illustratif d’un pays qui va mal, qui est descendu très bas.
– Il a peur de voir le pouvoir de Biya l’affamer de nouveau pour cette interview donnée.

Alors que son revirement politique fit l’objet de nombreuses critiques sur les réseaux sociaux, Momo Jean de Dieu n’aurait-il pas dans cette interview tenue en 2015, lancé un SOS qui n’aurait pas été compris?
Le dernier point serait-il la cause directe de son revirement à 180 degrés, assumé dans son soutien indéfectible pour celui qu’il passait hier de dictateur et 1er responsable de tous les maux de ce pays si cher à Manu Dibango?

Lire aussi:   Mme Marlyse Manga Bell jalouse de Me Ndoki devient folle en pleine scène

Nous vous proposons dans cette version synthèse (20 minutes)de son interview, de revenir sur les grands moments de celle-ci.

commentaires
Loading...