Jean Emoungue Ngolle: The right man, at the right place

0 108

Donné vainqueur, au terme de l’élection du représentant du personnel au Conseil d’administration, le directeur des Ressources humaines de la CNPS semble être à la place qu’il faut. Le natif de Dibombari, dans la région du Littoral au Cameroun, a visiblement conquis le cœur de la majorité de ses collègues et collaborateurs.

En tout cas, au vu des résultats de l’élection vendredi, 3 août 2018, du représentant du personnel au Conseil d’administration de la CNPS. En valeur absolue, l’actuel directeur des Ressources humaines qui se présentait à ce scrutin face à 4 challengers, a obtenu 763 suffrages valablement exprimés, soit 44, 27% en valeur relative. Une victoire haut la main et sans bavure de cet homme réputé discret mais efficace, recruté à la CNPS en juillet 2008, en qualité de cadre juriste. L’homme a, par la suite, occupé des postes de responsabilités variés, qui l’ont conduit tour à tour aux fonctions d’attaché du directeur général en 2009, à la direction des Affaires générales en qualité d’adjoint en 2013, avant d’être promu DAG en décembre 2015. Des fonctions qu’il quittera à sa nomination le 2 décembre 2016, comme directeur des Ressources humaines (Drh) ; poste qu’il occupe à ce jour.

Sur le plan professionnel, Jean Emoungue Ngolle affiche des performances exceptionnelles. Il a, entre autres faits d’armes à son actif, l’initiation de cinq sessions de formation au profit des personnels dans des domaines variés ; formation ayant, sans aucun doute, apporté de la valeur ajoutée à l’organisme. Normal donc, dans un contexte où le top-manager est… friand de performances et de résultats, que des lettres de félicitations et d’encouragements lui aient été adressées. Notamment en 2009, pour sa contribution à la réduction des charges de fonctionnement de l’organisme en tant que meilleur sous-directeur utilisateur de la messagerie interne pour le mois d’août 2009 ; en 2010, pour son implication personnelle et son dévouement dans l’opération de déguerpissement des occupants illicites du terrain de la CNPS de Deido à Douala ; ou encore, en 2011, pour la maîtrise et le professionnalisme dans la direction des opérations de collecte et d’acheminement du courrier de la CNPS…

Lire aussi:   Pour le Rdpc, le Cameroun organisera la CAN 2021 avec ou sans le stade d' Olembé

Cette abnégation au travail et la nature des initiatives prises pour assurer la mise en œuvre de la vision managériale de la CNPS ; ajoutés à un parcours plus ou moins exceptionnel et surtout, sans tache, ont également valu à Jean Emoungue Ngolle d’être récompensé par des médailles d’honneur du travail en argent, en vermeil et en or.

Au-delà de ses états de service, c’est, probablement, ses excellentes qualités humaines qui ont emporté l’adhésion de la majorité des personnels en faveur de sa candidature. « C’est un homme à l’écoute des autres », confiait un personnel visiblement heureux de l’élection du DRH. Et d’ajouter : « Qui de mieux placé que le chef du personnel pour représenter le personnel au sein du Conseil d’administration? ».

Le Service de la Communication/DECT

commentaires
Loading...