CAMEROUN : GRAND MALAISE À ELECAM : LE DG ACCUSÉ DE DÉTOURNEMENTS DE PLUSIEURS MILLIARDS DE FRANCS CFA!!!

0 949

Ça brûle à Election’s cameroon (Elecam).L’organe en charge de l’organisation des élections au Cameroun traverse un grand malaise depuis quelques semaines et pour cause,son Directeur Général Abdoulaye Babale est accusé d’avoir détourné Plusieurs milliards de francs CFA des fonds alloués pour le bon fonctionnement de cette structure.

Tout commence après un audit mené par le consupe qui a découvert de terribles manquements auxquels le DG n’a toujours pas apporté de réponses. En gros,l’on a découvert un gros trou en ce qui concerne les différents bâtis loués par Elecam qui sont à ce jour impayés alors qu’une ligne pour cela y est prévue.

Au niveau de la CNPS,on signale près de 03 milliards de cotisations impayées. Récemment encore,le DG a entrepris de passer une commande de pagnes à la CICAM à hauteur de 200 millions de francs CFA et en commander d’autres en Chine pour un montant de 800 millions de Francs CFA.On parle également des cartes prépayées pour des avancements des agents qui existent sur le papier de commande validé mais ne sont jamais arrivées où même ces véhicules fictifs pour chefs d’agences commandées pour un montant de 5 milliards de francs CFA .

Dans ces conditions, plusieurs collaborateurs d’ Abdoulaye Babale qui n’ont cessé d’attirer son attention sur cette gestion calamiteuse ont commencé à jeter l’eponge .C’est le cas du Chef d’antenne Elecam de Nkonsamba,de celui du Moungo ,du délégué régional du Littoral et de plusieurs cadres de cette structure.

Le PCA mis au courant a il y’a quelques jours décidé de saisir le Président de la République par correspondance pour demander sans autres formes de procès de décharger Abdoulaye Babale de ses fonctions.Il a d’ailleurs proposé dans cette correspondance qu’il soit attribué à titre intérimaire cette fonction à un certain Eric Essousse.Seulement, la correspondance selon plusieurs sources au lieu d’arriver à bon port sur son destinataire qui est le Président de la République a plutôt atterri entre les mains de Belinga Eboutou,le Directeur du cabinet civil présidentiel. Or,il s’avère selon nos sources bien introduites que tout l’argent détourné par Babale est systématiquement redistribué entre lui même ,Belinga Eboutou et Ferdinand Ngoh Ngoh le Secrétaire général de la présidence de la république. Conclusion donc, aucune initiative du PCA ne peut prospérer au niveau de la présidence où d’ailleurs Belinga Eboutou lui demande de trouver un arrangement en douceur avec Babale afin d’éviter un scandale dans cette institution surtout en cette année électorale.

Lire aussi:   Ces incompétents qui dirigent le Cameroun: Pendant que le Sénégal frabrique des gels au Cameroun on compte les chauves souris

Voilà donc à quoi sert l’argent dédié à la bonne organisation des élections dans notre pays.Comment voulez vous dans ces conditions que Biya puisse perdre les élections dans ce pays alors que les principaux organisateurs lui doivent tout mais alors tout??!!!! Quel triste pays!!!!

En attendant , le combat continue
Et fait quoi, fait quoi , Nous Vaincrons
Le diable a la montre, Mais Dieu le Temps

Patrice Nouma
Le Fils de la Republique

commentaires
Loading...