Chasse aux anglophones : Quand les soldats camerounais se tirent dessus : bilan plus de 15 morts. Un seul mot continuez vaillants soldats

0 557

LA SALE GUERRE INUTILE
Il s’appelait TABE IGNATIUS.
Il était caporal au BIR mais avant tout ressortissant de la région du sud ouest Cameroun.
Hier à EKOK à 100km de la ville de MAMFE il assista impuissant à l’exécution sommaire d’un membre de sa tribu par le gendarme MEFIRE JEAN.
Choqué ce fils du sud ouest entra dans une colère noir et riposta en abattant le gendarme de son arme de service !
Les collègues du gendarme qui voulaient intervenir subirent le même sort :le caporal TABE, commando d’élite, en abattit 13 avant de tomber lui même sous les balles des commandos du BSA(bataillon spécial amphibie) venus en renfort !
Bilan des courses, 16 morts :
Le caporal TABE du BIR
le gendarme MEFIRE JEAN
le civil
Et 13 autres gendarmes !!
Voilà en résumé ce qui c’est passé hier à EKOK.
DES ENFANTS D’UNE MÊME MÈRE QUI S’ENTRETUE TANDIS QUE BIYA ET SES AMIS PILLENT LES CAISSES DE L’ÉTAT.
Tristes…

Vaillant soldat TABE IGNATIUS digne fils de ce pays. Héros de sa région natale
Lire aussi:   Budget 2021 du Cameroun : le chemin de croix
commentaires
Loading...