Affaire Franlin Nyamsi Wa Kamerun Africa : le CODE dénonce l’attitude de la France 

0 134

L’un des plus farouches défenseurs des valeurs humaines, écrivain,enseignant de philosophie, mais aussi l’un des plus déterminés défenseurs de la dignité des peuples africains, vient de recevoir la notification d’une sanction disciplinaire d’exclusion temporaire de trois (03) mois de ses fonctions professorales en France par le Ministre de l’Education Nationale.

Le ministre  PAP N’DIAYE , reproche explicitement les critiques du Pr Franlin Nyamsi Wa Kamerun Africa de la politique africaine de la France.

Il faudra souligner que cet éminent professeur de philosophie a été l’objet de nombreuses convocations disciplinaires depuis mai 2021 pour les mêmes raisons alléguées.

Citoyens du monde et loin ailleurs sur un autre continent, le Collectif des Organisations Démocratiques et Patriotiques des Camerounais de la diaspora (CODE) se pose une simple question : Mais qu’est ce qui ne va pas vraiment avec la France ? 

Cette décision d’exclusion temporaire de trois (03) mois du Pr Franlin Nyamsi Wa Kamerun Africa de ses fonctions professorales en France par les autorités Françaises est regrettable au moment où le monde entier aspire aux idéaux des libertés fondamentales notamment la liberté d’opinion.

Il n’y a ni posture très dure, ni besoin de justifier notre démarche.

Nous pensons qu’il est temps d’avoir plus de courage et surtout d’engagement, quand il s’agit de défendre les vrais intérêts des peuples africains. 

Nul ne peut supprimer d’un coup de crayon les réalités historiques, mais nul ne saurait non plus, enfermer les peuples dans des constructions historiques chroniquement toxiques, déséquilibrées, indignes et dépersonnalisant.

Nous ne dictons rien à la France et aux autres puissances étrangères, et elles à leur tour, ne devraient rien nous dicter. Chaque peuple dispose des ressources intellectuelles et de la sagesse nécessaire, pour se prendre en charge, pour s’élever ou pour se rabaisser.

Lire aussi:   Human and Peoples’ Rights Violation in Ambazonia

Nous apportons donc tous notre sollicitude au Professeur Franlin Nyamsi Wa Kamerun Africa et condamnons sans ambages cet énième forfait des autorités françaises contre les artisans  de paix et de la vérité.

Cependant, ne l’oublions jamais : Franlin Nyamsi Wa Kamerun Africa ne sera point le dernier à subir les brimades similaires.

D’autres suivront. La question restera néanmoins toujours la même : La France est-elle encore une terre de liberté ?

Fait à Bruxelles, ce 28 mars 2023

Pour le CODE, Ophilia Bi Azeh

Courriel : comitedecoordinationcode@yahoo.fr  

commentaires
Loading...