UN ENSEIGNANT ACCUSE FAME NDONGO DE TRIBALISME À L’UNIVERSITÉ DE DSCHANG: Mvele Minfenda la tête de turc de l’UDs

0 228

Il est clair, comme je l’ai toujours soutenu pendant mon passage à l’Université de Dschang, que Guy Mvelle, un tribaliste notoire, a pour mission de détruire l’Université de Dschang et de mettre en mal les efforts fournis par le Recteur Nanfosso pour le rayonnement de l’institution et par là, du Cameroun. Non, Monsieur Fame Ndongo ! Vous n’aimez pas ce pays comme vous le chantez chaque jour et le faites croire au Chef de l’État. Les récentes nominations à l’Université de Dschang remettent en cause vos qualités d’homme d’État soucieux de l’excellence et de la stabilité.Oui, à l’Université de Dschang, votre neveu a les moyens de réaliser le pire qu’il promet aux gens, et ce grâce à vous. Que fait encore Guy Mvelle à l’Université de Dschang alors qu’il a le pouvoir de se faire nommer ailleurs ?

Ah non ! Ses caprices d’enfant gâté ainsi que ses caractères turbulent et méprisant ne peuvent être supportés par d’autres Recteurs, comme le fait le Professeur Nanfosso qui subirait tout genre d’humiliation pour que règnent la paix et la stabilité dans notre pays.J’ai même pitié de ce Recteur parce que la dynamique qu’il a la volonté de construire est découragée et détruite au profit des caprices de votre neveu.

Vous nommez dans une institution universitaire sans prendre les désiratas et l’avis du chef de l’institution ??

Quel mépris !!! Seul l’avis du neveu du ministre compte, il fait bouger qui il veut. Un neveu qui n’a aucun souci de performance et de construction, un responsable administratif qui s’en fout de la bonne marche de l’institution et dont la seule préoccupation est la satisfaction absolue de ses intérêts personnels et égoïstes.

Lire aussi:   Le président élu Maurice Kamto "Nous allons continuer nos revendications"

Oui, Fame Ndongo ! Votre neveu avait promis de faire enlever un ancien chef service du protocole de l’Université dont l’état des services était irréprochable ; et il l’a fait !! Avec votre complicité il a été remplacé par une femme qui n’a ni aptitudes, ni compétences en la matière et qui à chaque occasion, ne manque pas de déshonorer cette prestigieuse université à la renommée internationale et dont j’ai été heureux d’être membre de la communauté. Son incompétence et son inaptitude peuvent peut-être se comprendre, vu que cette même dame se plaint du fait que ce n’est pas ce poste qui lui avait été promis.

Pas besoin de chercher ce qu’a été la contrepartie.À côté de celà, et c’est la goute d’eau qui a débordé le vase à travers les récentes nominations, la dame qui assurait remarquablement le poste de DAAF a été enlevée au profit d’un frère du village pour enfin satisfaire les caprices de Guy Mvelle qui était jusque là, dans l’impossibilité de dilapider à sa guise, les ressources financières de l’Uds. Si un responsable ne marche pas comme il veut, il va estimer qu’il ne mérite pas le poste et va le faire enlever.

Apparemment, et chose pas surprenante, tous les frères du village en poste à l’Université de Dschang n’aimaient pas la rationalité de gestion de cette femme. L’un occupant le poste de Directeur et l’autre celui de chef service, avaient affirmé *<<être entrés en brousse>>* pour qu’on enlève cette femme qui aurait refusé de débloquer la somme de 3 millions de francs pour l’achat d’un ordinateur desktop. Un ordinateur de bureau à 3 millions ???

Lire aussi:   Vera Songwe: en Afrique, la corruption est «un cancer pour le continent»

Oui, les fils gâtés du village veulent juste dilapider et non construire, avec malheureusement le soutien et la complicité de leur tonton de l’enseignement supérieur.

Monsieur Fame Ndongo, vous pouviez ignorer les caprices de votre neveu si vous aimiez l’Université de Dschang car vous connaissez l’état des services de cette femme. Mais pour je ne sais quelle raison, un ancien dossier visant la satisfaction des caprices de votre neveu a été actualisé, vu qu’il est mentionné dans le décret de nomination qu’elle est Maître de Conférences, alors qu’elle est depuis Décembre dernier, Professeure Titulaire des Universités.Pourquoi l’avoir encore laissée dans la maison au lieu de l’envoyer à maroua ou la faire sortir complètement du système tel qu’il lui a été promis ?

Et apparemment, et chose pas étonnante non plus, Guy Mvelle pense que le Cameroun appartient à une tribue. Je me rappelle la fâcheuse et maladroite scène avec les leaders d’étudiants lors des derniers jeux universitaires de 2019 à Dschang où, après avoir provoqué intentionnellement et en vain une bagarre avec eux, leur donnait unidirectionnellement des coups de poings avant de courir après eux à pieds puis tenté de les écraser avec la voiture de service, avait appelé la gendarmerie pour qu’on vienne les arrêter à l’intérieur même du campus, en leur promettant qu’il allait les faire expulser de la République. C’est normal non ? Il est le neveu du MINESUP ! Foutaises !Voilà le comportement d’une autorité universitaire que vous maintenez peut-être pour l’espionnage mais il est clair que les seules conséquences réelles sont la destruction de l’Université de Dschang et la déstabilisation du pays. La cérémonie d’installation des nouveaux promus initialement prévue pour ce jeudi 03 Juin serait reportée à une date ultérieure. Savez-vous pourquoi ?

Lire aussi:   Le casse du siècle au Cameroun: (1) La bande à Ngoh Ngoh liée à Paul Biya épinglée

C’est pour éviter un mouvement d’humeur projeté par des jeunes qui sont prêts à tous sacrifices afin que la dynamique tant recherchée et prônée objectivement par le chef de cette institution, soit pérennisée et maintenue pour le rayonnement, le développement , la paix et la stabilité de notre Cameroun à nous tous.Combien de temps allez-vous créer des frustrations et détruire le Cameroun avec vos frères et enfants du village ? Non, arrêtez votre hypocrisie médiatique, arrêtez de tromper le Chef de l’État qui, lui, aime son pays.Il faut que ça cesse !!

SourceFacebook:

commentaires
Loading...