Poésie de Maurice Kamto et léçon de choses de Arlette Doumbé Ding à la bande de “juges” vêtus de leur toge en fibres de haine .

0 209

Rien n’est aussi hilarantes que les sentences de ces “juges” sans jugeote qui écument l’espace public vêtus de leur toge en fibres de haine .Quand la haine devient votre unique moyen d’expression dans l’espace public , elle traduit parfois en même temps un certain aveu d’impuissance devant plus fort que vous.

Peut être une image de livre et texte

Pire encore, elle vous vide de toute crédibilité non sans donner de vous l’image peu envieuse de clown indigne de considération.En voulant jouer au génie, le crétin le plus souvent se déshonore du ridicule.

Peut être une image de texte : « Roger Dorsinville Renaître à Dendé L'harmattan/Collection Encres noires »

Un peu comme avec cette fameuse lecture du plagiat qui sonne comme la sentence d’un juge sans jugeote. Juger le plagiat au seul titre du livre et non à son contenu témoigne de ce que ceux qui le font n’ont jamais fréquenté les allées d’une bibliothèque.

Peut être une image de 1 personne et texte : « Renaître NATHALIE KOAH »

C’est un peu comme ces arrestations au faciès qui étaient motivées par tout sauf par des mobiles liées à la loi. C’est à dire une affaire qui découle plus de la haine que de la raison et qui est en fait un trait caractéristique du crétinisme.La critique est un art à ne jamais confondre avec l’art d’exalter la haine sous les feux de la jalousie.

Peut être une image de livre et texte : « MAURICE KAMTO SOUS LA CENDRE LES ÉTOILES Le Manteau & la Lyre OBSIDIANE »
MAURICE KAMTO PUBLIE UN NOUVEL OUVRAGE QUI ANNONCE DES LUEURS D’ESPOIR POUR LE CAMEROUN
C’est de nouveau de la poésie. Mais un titre assez révélateur de la profondeur de l’engagement du président national du MRC. En ces temps troubles, c’est un titre qui a un message profond. Après la pluie le beau temps. Sous la cendre, les étoiles. Sortie prévue ce 5 mars 2021.

Source: Arlette Framboise Doumbé Ding

Lire aussi:   LA B.A.S VOUS AVEZ SANS RESERVE LE SOUTIEN DU CCT PART 1
commentaires
Loading...