Le brutalisme en action contre les marcheurs pacifistes détenus à la PJ de Bonanjo

0 41

Les manifestants détenus à la police judiciaire de Bonanjo dans des conditions inhumaines après les manifestations du 22 septembre à Douala

Lire aussi:   Crise Anglophone : Bruit de bottes, aveu d’incompétence et d'échec
commentaires
Loading...