Biya ASOYA ! Après le coup de fil du président Macron, M. Biya s’empresse de recevoir l’ambassadeur de France au Cameroun.

0 400

 Biya ASOYA ! Après le coup de fil du président français Macron, M. Biya s’empresse de recevoir l’ambassadeur de France au Cameroun.

Après le coup de fil du président français d’Emmanuel Macron, M. Paul Biya, président de facto du Cameroun s’est empressé de recevoir l’ambassadeur de France au Cameroun le jeudi 16 avril 2020, comme annonce ses services et son TAM TAM la Crtv dixit Charles Ndongo .

M. Biya est allé rendre compte à l’ambassadeur de Pour ceux qui voulait encore avoir une preuve, pour le président Paul Biya les camerounais n’ont aucune valeur. Ce qui compet c’est la France. Sa rencontre ce jour avec l’ambassadeur de France au Cameroun, Christophe Guilhou, s’il est avéré est la preuve que Paul Biya aime rendre compte à la France. Alors que le peuple camerounais, abandonné, le recherche depuis près d’un mois en vain, on peut sans raison de se tromper que M. Biya, le président de facto du Cameroun ne gouverne pas pour les Camerounais. Si on est tant soit peu objectif, on peut désormais affirmer comme le précise un ancien prisonnier de ce régime que «M. BIYA redoute plus les colères publiques de monsieur Macron que les revendications légitimes du peuple camerounais. Ah les panafricanistes de Yaoundé ! » Que l’on en vienne plus nous tambouriner les oreilles avec le discours selon lequel Paul Biya est le président du Cameroun et qu’il travaille pour le Cameroun. Le Cameroun n’intéresse pas Paul Biya d’ailleurs, cela ne l’a jamais intéressé. L’histoire politique camerounaise nous apprend qu’il n’a jamais voulu être président. Il fut forcé de l’être par son prédécesseur Amadou Ahidjo. Comment alors demander aujourd’hui des comptes à un Monsieur qui est là malgré lui.

Lire aussi:   Prof Pascal Touoyem: Pour une Conférence Nationale des Ethnies (CNE) : Sauver le Cameroun de la dérive ethno-fasciste

Source: Icicemac

commentaires
Loading...