LE NOUVEAU PAUL BIYA: President Biya the “BORN AGAIN”

0 432

Si Paul Biya était mort, il est aujourd’hui BORN AGAIN, donc il bien vivant! Il est tellement vivant qu’aucune rumeur ne peut le tuer. Paul Biya était tranquillement dans son village quand la rumeur l’a trouvé la-bas, comme à l’accoutumé, il prend la route pour Yaoundé et entre dans la ville avec les routes barrées, comme d’habitude. Le lendemain 7 février, il signe deux décrets, l’un pour créer un conseil constitutionnel et nommer ses membres, l’autre pour fixer la date des sénatoriales. Quelques jours après le 10 février, il fait son traditionnel discours à la jeunesse et puis le 13 deux jours après, il fête ses 85 ans en famille.

On peut dire que depuis 36 ans Paul Biya a toujours prononcé un discours à la jeunesse en disant toujours plus ou moins la même chose “vous êtes l’avenir de ce pays”, il a toujours fait la navette entre son village et la capitale, il a toujours fêté son anniversaire etc.Ce qui est nouveau au milieu de cette routine c’est la création d’un conseil constitutionnel qu’on attend depuis 22 ans! Et c’est aussi l’élection jamais annoncée auparavant des sénateurs dont la date semble surprendre les concernés eux-mêmes qui ont moins de 60 jours!

Un seul des décrets sans l’autre n’aurait pas eu le même effet, car le conseil constitutionnel serait censé constater la vacance du pouvoir et le président du sénat censé gérer la transition et organiser les élections. L’un dans l’autre, ces deux décrets réunis nous parlent d’une chose tabou au Cameroun, l’éventualité d’une vacance du pouvoir! Si Paul Biya n’est pas mort, ces deux décrets réunis l’ont tué.

Lire aussi:   Affaire Essimi Megne: Le tissu de Affaire Essimi Megne: Le tissu de mensonges et de faux documents de Laurent Essomensonges et de faux documents de Laurent Esso

Mais Paul Biya doit vivre, il ne peut pas mourir car comme disent certains “Apres Biya c’est Biya”. Sauf que le Paul Biya Born Again semble different du Paul Biya que nous avons connu jusqu’ici; un homme distant, mais là il semble avoir pris encore plus de distance, un homme détaché, là il semble plus loin de nous, un homme au dessus de tout là il nous regarde vraiment de très haut…

Le Cameroun avec le nouveau Paul Biya a des allures qui semblent me plaire.

Dans le Cameroun du nouveau Paul Biya, les institutions n’ont jamais mieux fonctionné qu’aujourd’hui, on parle beaucoup de constitution. Dans le Cameroun du nouveau Paul Biya les élections n’ont jamais suscité autant d’espoir de changement malgré le fait qu’elle n’ont jamais permis de changer de president meme en cas de victoire comme en 92. Dans le Cameroun du nouveau Paul Biya la virtualité les réseaux sociaux n’a jamais été aussi réelle, au point de devenir le territoire du patriotisme. Dans le Cameroun du nouveau Paul Biya, la presse n’a jamais été aussi respectueuse de l’ordre établi au point de ne surtout pas contrarier le porte-parole du gouvernement. A chacun de continuer la liste de tout ce qui est different à Yaoundé ces derniers jours et qui semble parfait…

En conclusion, si jamais Paul Biya est vivant, il serait mieux qu’il garde ses habits neufs et s’il est mort il faudrait qu’on le fasse revivre “Born Again” comme c’est le cas actuellement; pour que le Cameroun change enfin!

Lire aussi:   Gouvernance au Cameroun: Christian Penda Ekoka la jeunese doit se mettre en mouvement

 

Source: Jean Pierre Bekolo

commentaires
Loading...