AZEDCOM       » icicemac.com    » Camerlive.com    » Wakiri.com    |         |   [   83 sur le site ]    Mise à jour : le 24-07-2014 à 14:04
Accueil
News
Cameroun
Actualité
Article

Cameroun  ici Cameroun
 Autres articles

 Boillot et Dembinski et la nouvelle carte du monde à l’horizon 2030 - Le réveil de l’Afrique a largement été précipité par le coup de pied chinois dans la fourmilière du mal-développement.

Ibrahim Souleymane- Les Afriques - 24-07-2014
Boillot et Dembinski et la nouvelle carte du monde à l’horizon 2030 - Le réveil de l’Afrique a largement été précipité par le coup de pied chinois dans la fourmilière du mal-développement.  (157 )

 La bataille des Nyamsi sur la Côte d'Ivoire: Le droit de réponse de Jean-Crépin Soter Nyamsi à Franklin Nyamsi

Jean-Crépin Soter Nyamsi - 24-07-2014
La bataille des Nyamsi sur la Côte d'Ivoire: Le droit de réponse de Jean-Crépin Soter Nyamsi à Franklin Nyamsi  (262 )

 Christopher Fomunyoh « Les Africains aspirent à une gouvernance moderne »

Clarisse JUOMPAN-YAKAM- JA - 23-07-2014
Christopher Fomunyoh « Les Africains aspirent à une gouvernance moderne »  (823 )

 Samuel n’est pas MANLIUS : A propos de la débâcle des Lions indomptables au Brésil

Joseph Ndzomo-Molé - 22-07-2014
Samuel n’est pas MANLIUS : A propos de la débâcle des Lions indomptables au Brésil  (355 )

 Le DG de la Cnps, Mekulu Mvondo Akame à la réception technique de l' Immeuble ministériel n°1

Cnps -Info - 22-07-2014
Le DG de la Cnps, Mekulu Mvondo Akame à la réception technique de l' Immeuble ministériel n°1  (661 )

 « Bad Market » for Cameroonian Players: Cameroonian players penny wise and pound foolish

Fred VUBEM TOH - Cameroon-tribune - 21-07-2014
« Bad Market » for Cameroonian Players: Cameroonian players penny wise and pound foolish  (286 )

 Music. Stanley Enow sounds “presidential” in third single but is everyone impressed?

Francis Ngwa - Irokoheritage.com - 21-07-2014
Music. Stanley Enow sounds “presidential” in third single but is everyone impressed?  (385 )

Comment

Actualité

8ème Congrès du SDF: Lettre du camarade Paul au camarade John : «Nos deux parties portent une responsabilité historique vis-à-vis du Cameroun»
Publié le 2-11-2012  |  (Bamenda - Cameroun). Auteur : Gregoire Owona   [lu : 8996]
8ème Congrès du SDF: Lettre du camarade Paul au camarade John : «Nos deux parties portent une responsabilité historique vis-à-vis du Cameroun»
© Gregoire Owona
8ème Congrès du SDF: Lettre du camarade Paul au camarade John : «Nos deux parties portent une responsabilité historique vis-à-vis du Cameroun»


Le Président National du RDPC, Son Excellence Paul Biya, a été très sensible à cette marque spéciale d’estime que vous avez placée en lui, en l’invitant à prendre part à la Convention du Front Social Démocrate. C’est pour moi un grand honneur de prendre la parole à ce 8ème Congrès Ordinaire du SDF. Mais avant de continuer, je me dois de remercier M. le Chairman Ni John Fru Ndi pour la chaleur de l’accueil qui a été réservé à la Délégation que je conduis au nom du RDPC.

 

 

Message du Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais présenté par M. Grégoire Owona, Secrétaire Général Adjoint du Comité Central du RDPC lors du 8ème Congrès du Front Social Démocrate (SDF).

 

M. le Chairman du Front Social Démocrate,

Mesdames et Messieurs,

Toutes autres étiquettes respectées,

 

C’est pour moi un grand honneur de prendre la parole à ce 8ème Congrès Ordinaire du Front Social Démocrate (SDF). Mais avant de continuer, je me dois de remercier M. le Chairman Ni John Fru Ndi pour la chaleur de l’accueil qui a été réservé à la Délégation que je conduis au nom du Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais (RDPC).

M. le Chairman, Chers Congressistes,

Le Président National du RDPC, Son Excellence Paul Biya, a été très sensible à cette marque spéciale d’estime que vous avez placée en lui, en l’invitant à prendre part à la Convention du Front Social Démocrate. C’est ainsi qu’il m’a nommé pour conduire cette Délégation qui représente le RDPC au 8ème Congrès du SDF.

 Il m’a avant tout demandé d’exprimer ses sincères remerciements à M. Ni John Fru Ndi, le Chairman du SDF et au Front Social Démocrate tout entier, et de vous transmettre ses salutations républicaines et patriotiques ainsi que ses vœux de plein succès pour vos délibérations. Comme vous le savez tous, la ville de Bamenda reste gravée en lettres d’or dans les annales du RDPC, parce que c’est ici à Bamenda, dans cette même Salle, que le RDPC a vu le jour le 24 Mars 1985. C’est aussi à partir de cette même ville que votre parti, le SDF, a été présenté aux Camerounais.

Depuis lors, bien que le RDPC et le SDF aient suivi des trajectoires différentes,  ils sont aujourd’hui les deux plus grands partis politiques au Cameroun, le premier disposant d’une majorité confortable à l’Assemblée Nationale et gérant la plupart des communes pendant que le second, en sa qualité de chef de file de l’opposition parlementaire, vient après le RDPC dans la gestion des communes.

L’histoire retiendra que depuis  le retour à la démocratie pluraliste, c’est ici à Bamenda, Capitale de la Région du Nord-Ouest, que ces deux grands partis politiques ont été créés.

Cette invitation inédite est un fait historique  qui s’ajoute à d’autres qui ont eu lieu ici à Bamenda et qui méritent de figurer dans la mémoire collective de la vie démocratique de notre pays. Je pense, entre autres, à la première rencontre entre le Président de la République, Son Excellence Paul Biya et le Chairman Ni John Fru Ndi lors de la célébration du 50ème Anniversaire des Forces Armées Camerounaises.

 Votre invitation et notre présence à ce 8ème Congrès Ordinaire du SDF marquent notre volonté commune de poursuivre le dialogue avec les Forces du Progrès pour l’avènement d’une démocratie forte et authentique dans notre pays. Cette invitation du SDF résonne comme un appel à la reprise de ce Dialogue entre le RDPC et le SDF qui avait été amorcé en 1997 avec la mise sur pied d’une Commission Conjointe de Réflexion, mais qui malheureusement, n’est pas allé jusqu’à son terme. Beaucoup d’années ont passé, beaucoup de choses ont changé, mais notre volonté commune de bâtir dans l’unité un modèle spécial de démocratie adossée sur les vertus de paix, de tolérance et d’acceptation de nos différences restent encore plus vivaces que jamais.

Le RDPC, en ce qui le concerne, n’a jamais relâché ses efforts en vue d’entretenir des relations apaisées avec votre parti dont il faut reconnaître qu’il joue un rôle capital dans la construction de la démocratie dans notre pays. C’est pourquoi le Président National du RDPC a accepté votre invitation,  pour donner la preuve de son attachement  aux valeurs de paix et de dialogue et pour poser les jalons de la construction d’une véritable démocratie au Cameroun.  C’est donc en ami, en frère, en partenaire et en interlocuteur que le RDPC se présente à ce Congrès. Notre parti qui a toujours prôné la politique de la main tendue ne saurait repousser une autre main tendue, d’où qu’elle vienne ! Le RDPC est pour le dialogue et c’est la signification que notre Président national donne au concept de démocratie d’apaisement, d’unité et d’ouverture. La rencontre historique qui a eu lieu ici à Bamenda entre le Président Paul Biya et le Chairman Ni John Fru Ndi, le leader du SDF lors de la célébration du 50ème anniversaire de nos Forces Armées rentre dans le cadre de cette politique de dialogue et d’ouverture que le Président Paul Biya a toujours appelé de tous ses vœux et d’une vision qu’il partage avec le Chairman.

Ainsi donc, en prenant bonne note du thème sous l’égide duquel est placé votre Congrès, à savoir « Engagement et de la Détermination », le RDPC y perçoit l’engagement du SDF à privilégier le dialogue, la tolérance et l’apaisement. C’est pourquoi le RDPC vous en félicite parce que notre pays a besoin de consolider la paix sociale sur toute l’étendue du territoire national ainsi qu’à toutes ses frontières en vue de poursuivre son œuvre de développement. Le Président du RDPC souhaite ardemment que votre Congrès vous procure beaucoup plus de moyens et de ressources pour contribuer efficacement à la réalisation du rêve d’un Cameroun émergent que nous caressons tous.

Mesdames et Messieurs,

Nos deux parties portent une responsabilité historique vis-à-vis du Cameroun et des Camerounais. Cette responsabilité les oblige à se mettre au-dessus de leurs différences et de leur esprit de compétition, afin d’adopter en permanence une attitude constructive pour l’honneur de notre Nation. Malgré nos incompréhensions et notre impatience, nous avons toujours été d’accord pour l’avènement d’une démocratie totale au Cameroun et, ensemble, avec la modernisation en cours de notre système électoral, nous y avançons à grands pas.

 

Chers Congressistes,

En répondant à votre aimable invitation, le RDPC veut placer l’intérêt supérieur du Cameroun au-dessus des intérêts partisans. Nous osons espérer que cette rencontre permettra au RDPC et au SDF d’œuvrer ensemble pour promouvoir, au nom des responsabilités historiques qui sont les leurs, un Cameroun moderne et émergent sous la conduite éclairée de son Excellence Paul Biya, Président de la République. Nous nous devons d’être partenaires dans les grandes causes et les grandes valeurs que défend le Cameroun, à savoir la paix, l’unité, la stabilité, la démocratie, la liberté, le progrès économique, la justice sociale, le développement et les droits de l’homme.

Dieu bénisse le Cameroun, Merci pour votre aimable attention !

C’est pour tout cela que le RDPC, à travers ma voix, vous souhaite plein succès dans vos délibérations.

Traduit de l’anglais vers le français par M. Jean TAKOUGANG (Militant de base du SDF)

 

NB: Titre de la Rédaction de icicemac.com


Copyright © Gregoire Owona, Bamenda - Cameroun  |  2-11-2012
 Commentaires : connectez-vous avec facebook, yahoo, hotmail ou msn
lire aussi

 Boillot et Dembinski et la nouvelle carte du monde à l’horizon 2030 - Le réveil de l’Afrique a largement été précipité par le coup de pied chinois dans la fourmilière du mal-développement.

Ibrahim Souleymane- Les Afriques - 24-07-2014
Boillot et Dembinski et la nouvelle carte du monde à l’horizon 2030 - Le réveil de l’Afrique a largement été précipité par le coup de pied chinois dans la fourmilière du mal-développement.  (157 )

 La bataille des Nyamsi sur la Côte d'Ivoire: Le droit de réponse de Jean-Crépin Soter Nyamsi à Franklin Nyamsi

Jean-Crépin Soter Nyamsi - 24-07-2014
La bataille des Nyamsi sur la Côte d'Ivoire: Le droit de réponse de Jean-Crépin Soter Nyamsi à Franklin Nyamsi  (262 )

 Christopher Fomunyoh « Les Africains aspirent à une gouvernance moderne »

Clarisse JUOMPAN-YAKAM- JA - 23-07-2014
Christopher Fomunyoh « Les Africains aspirent à une gouvernance moderne »  (823 )

LIENS PROMOTIONNELS



 Suggestion de vidéos

Précédent Suivant
à de