Modeste Mba Talla parle de la Resistance, du nationalisme Et de la Memoire à travers Ruben Um Nyobè

0 94

Plus de cent ans après la naissance de Um Nyobè nous publions dans cet ouvrage des témoignages et des réflexions afin que les morts ne courent plus le risque d’être une fois de plus tués. Nous voulons donner un sens à Um vaincu par la mort. Ce faisant, nous voulons, tout en lui rendant hommage renouer le dialogue entre la mémoire, l’histoire et la violence politique. Cet ouvrage collectif permet de revenir sur le sens du combat sacrificiel de Um, de rendre la parole aux morts célèbres et anonymes de la décolonisation du Cameroun, et surtout de poser la question de la mémoire et de l’oubli ainsi que celle de la responsabilité des générations.

Cet ouvrage réexamine également la triple question de l’insurrection, voire du soulèvement moral tel qu’articulée par Um, et à laquelle on tente encore de répondre aujourd’hui au Cameroun, à savoir: qui sommes-nous et où en sommes-nous à l’heure actuelle ? Que voulons-nous devenir ? Et que faut-il espérer ? Autant de questions qui suscitent des réflexions en lien direct avec la question mémorielle et auxquelles ceux qui ont contribué à cet ouvrage, répondent à leur manière.

Cet ouvrage contribue ainsi à rendre une forme de justice à ce héros mal-connu, et d’aborder la question du devoir de mémoire, qu’il convient de penser comme un véritable travail que doivent s’imposer les Camerounais sur le devenir du Cameroun comme nation, afin que cesse le déni de mémoire, que les lieux de mémoire au Cameroun deviennent de véritables lieux d’histoire et surtout que les générations présentes commencent à s’acquitter de leur dette envers les ayant-été.

Lire aussi:   Stéphie-Rose Nyot Nyot : « Les langues régionales africaines méritent aussi d'être parlées. Je parle 2.0 »

LIRE: Remember Um Nyobe: Resistance-nationalisme Et Memoire

commentaires
Loading...