Le défi du président élu Maurice Kamto à « l’académicien » du village de Nkoladom

0 89

 MAURICE KAMTO lance le défi à Étoudi et aux caciques du régime du RDPC. “Je voudrais dire aux dirigeants de ce pays, que si la guerre contre Boko Haram et le NOSO ne suffisent pas et qu´ils veulent ouvrir un troisième front à l´intérieur du pays, ils porteront la pleine responsabilité. “

“Ceux qui aiment salir l´image du Cameroun, s´ils veulent continuer à salir l´image du Cameroun, ils la saliront pour de bon, à l´occasion de la coupe d’Afrique des nations.”

“Je formule le vœu et je souhaite que tous les prisonniers politiques du soient libérés avant la fin d´année 2021 pour passer les fêtes en famille”

“À ceux qui disent que le MRC est mort, je leur mets au défi et je mets au défi l´État du Cameroun. Qu´ils nous donnent la possibilité de tenir un seul rassemblement au SUD, à l´Est, à Bertoua etc. sans violence, ni répression des populations, et vous verrez comment les populations vont m´accueillir. Vous verrez comment le MRC est présent partout. Je parle du SUD parce que certains disent que c´est le socle granitique de qui je ne sais”

“Si le gré à gré arrive au Cameroun, c´est avec la bénédiction de la communauté internationale. Il ne pourra jamais se passer sans leur soutien. Il faut que vous le sachiez “

Au sujet de la communauté internationale, “Sachez que chaque membre de la Communauté internationale présent ici au Cameroun, n´est pas là pour les Camerounais, mais pour ses propres intérêts. Vous ne les intéressez pas. Le destin du peuple Camerounais ne les intéresse pas. Dites-leur que j´ai dit ça. Donc les Camerounais doivent compter sur eux-mêmes. C´est pourquoi je n´ai jamais fait une déclaration pour appeler la communauté internationale au Cameroun.”

Lire aussi:   Who kidnapped President Ayuk Tabe and his cabinet members: When free Dr. Ojong Okongho and Barrister Nalowa Bih will give more details
commentaires
Loading...