Le scoop de la matinale du commissaire BORIS BERTOLT: LE PREMIER MINISTRE DION NGUTE SERA AUDITIONNÉ PAR LAURENT ESSO DANS LE COVIDGATE

0 378

Le ministre de la Communication, René Emmanuel Sadi parlant au nom de l’exécutif a convoqué vendredi dernier la présomption d’innocence pour limiter les débats autour des détournements des fonds COVID 19 connus sous l’appellation : Covidgate. Une démarche de l’exécutif qui intervient dans un contexte où il apparaît clairement que le gouvernement est profondément impliqué dans la mafia autour du COVID 19, jusqu’au premier ministre Dion Ngute.

En effet, interrogé par les enquêteurs du tribunal criminel spécial (TCS), le 18 mai 2021, le ministre de la Santé publique, Manaouda Malachie, sur l’accusation du marché de 3 millions de tests attribués à l’entreprise MELINE MÉDICAL CAMEROUN SA qui aurait fait perdre 14 milliards fcfa a clairement indiqué qu’il n’a obéit qu’aux ordres du premier ministre, Dion Ngute.

RYEOL RHYOU Manaouda Malachie a à cet effet brandit deux correspondances dont les éléments ne sont pas contenus dans le rapport de la chambre des comptes. Une première correspondance date du 11 juin 2020 et est signée du directeur de cabinet du premier ministre, Balungeli Ebune. On y découvre que c’est la suite d’une audience accordée le 27 mai 2020 à l’ambassadrice de Corée du Sud au Cameroun, Ryeol Rhyou, que le processus d’acquisition des tests est lancé, l’acquisition de ces kits de dépistage rapide du Covid-19 est confié par Dion Ngute à MEDELINE MÉDICAL CAMEROON SA.

Dans la correspondance n0 00491/CF/ CAB/PM adressée au ministre de la Santé publique, il dit ceci : « Le chef du gouvernement vous autorise à mener les négociations avec le partenaire Coréen identifié, afin d’obtenir l’accord officiel du Gouvernement de la République de Corée, pour la production et l’exportation au Cameroun de trois millions (3.000.000) de tests de dépistage de la Covid-19 d’ici décembre 2020.

Lire aussi:   Obsèques du milliardaire Victor Fotso: Le particulier de la ministre Madeleine Tchuente, s’est écroulé avec deux autres personnes pour cause de famine.

Cette commande pourra être livrée au pays au fur et à mesure au profit exclusif du ministère de la Santé publique ». C’est toujours le même Premier ministre, Dion Ngute qui écrit le 11 juin 2020, par lettre n0 00490/CF/CAB/PM au ministre des Finances à propos de son audience avec l’ambassadrice de Corée du Sud.

« Le chef du gouvernement vous demande de bien vouloir prendre toutes les mesures idoines nécessaires pour assurer le paiement effectif au profit du ministre de la Santé publique, maître d’ouvrage, de la première tranche de la livraison des cent mille (100.000) premiers kits de dépistage rapide livrés par le co-contractant MEDELINE MÉDICAL CAMEROUN SA.Par ailleurs, il vous prescrit de tenir la main au suivi cohérent et efficace du règlement des prestations liées à l’importation de deux millions neuf cent mille (2.900.000) tests de dépistage de la Covid-19 restant d’ici fin décembre 2020. Cette commande sera livrée au Cameroun au fur et à mesure au profit exclusif du Ministère de la Santé publique, par MEDELINE MEDICAL CAMEROUN SA, dans le cadre d’un marché soécial régulièrement contracté ».

MOHAMADOU DABOÀ ce jour, seuls 1.900.000 tests ont été livrés au Cameroun. MEDELINE MÉDICAL CAMEROUN SA a déjà perçu 45% du paiement de la part du gouvernement camerounais qui lui doit encore 13 milliards fcfa. L’audition du premier ministre est désormais très attendue. Devant les enquêteurs, Dion Ngute doit donc expliquer devant les enquêteurs du TCS qu’est-ce qui a motivé son choix de MEDELINE MÉDICAL CAMEROUN SA. Comment a t’il appris l’existence de cette société ?

Lire aussi:   SHAME TO Bien nourri: HON OSIH MORE THAN CONFUSED

Par qui? Pourquoi avoir décidé sans consultation de leur confier l’acquisition de 3 millions de tests? Autant de questions importantes lorsqu’on sait que le propriétaire de MEDELINE MÉDICAL CAMEROUN SA avait été régulièrement aperçu au cabinet du premier ministre où il prenait du thé avec le chef de cabinet du premier ministre, Balungeli Ebune.

Fait encore plus surprenant, l’entreprise MEDELINE MÉDICAL CAMEROUN SA a été inauguré à Yaoundé le 4 juin 2020. Soit en pleine pandémie de la COVID 19 L’entreprise est Spécialisée dans l’importation et la distribution des produits pharmaceutiques, la chaîne d’approvisionnement, les équipements médicaux, les consommables médicaux, les réactifs et les compléments alimentaires.

Ce 4 juin 2020 était notamment présent à l’inauguration le ministre de la Santé publique, Manaouda Malachie. Et comme par hasard, une semaine après, Dion Ngute octroyait le marché des kits de test Covid à MEDELINE MÉDICAL CAMEROUN SA du milliardaire, Mohamadou DABO. Ainsi va la République Pour toute information confidentielle que vous souhaitez rendre publique.

Source: BORIS BERTOLT

commentaires
Loading...