MOUNDE TACLE JEAN DE DIEU MOMO et TOUS LES « PATRIOTES » des ENVELOPPES DU CABINET CIVIL…

0 156

🇨🇲

A M.JEAN DE DIEU MOMO et TOUS LES « PATRIOTES » des ENVELOPPES DU CABINET CIVIL…: MOUNDE A MIS, LE CAMEROUN, en FRANCE, sur une FUSÉE ! On m’a transmis un texte confus de M. Momo, l’une des salves de la doxa-doctrine officielle-des snipers du « patriotisme » des enveloppes. Elément de langage aussi cramé que ces cabinets de ministre qui brulent chez nous, aussitôt que l’on annonce un audit ou un contrôle financier. Une communication aussi poussive que la mise œuvre de l’autoroute Yaoundé-Douala.En gros, l’un des artificiers de cette stratégie, identifie un certain nombre de Camerounais dits de la Diaspora, dont ma modeste personne, à qui il fait, ayant oublié le talent comme ses convictions anciennes, un procès stalinien : ternir par une approche pourtant critique, une analyse profonde de la situation, corroborée d’ailleurs par plusieurs discours de celui qui l’a nommé et un engagement libre et citoyen, ce qu’il appelle l’image du Cameroun.

Il ajoute, comme on pollue le taro de sable, que ce « texte s’adresse particulièrement à des jeunes qui cherchent leurs voies comme Georges Dougueli et Abdelaziz Mounde Njimbam ».Je voudrais dire trois choses à M. Momo et la confrérie des ” enveloppes ” :- La première est que sa nomination au Gouvernement est l’une des preuves de la démonétisation et de la baisse des standards de la fonction ministérielle au Cameroun.

Elle confirme le propos tenu par Paul Biya et rapporté par Marafa Hamidou Yaya, selon lequel « au sein du Gouvernement, il y’a tout au plus quatre ou cinq ministres au sens plein du terme, le reste étant des personnes à qui il donne le titre… ». Comme je l’ai rappelé dans un texte précédent, s’il a pu être ministre, l’entrée au Gouvernement d’un profil comme le mien, serait à minima à des fonctions de coordination du Gouvernement.

Lire aussi:   L'URGENCE DE LA PENSEE DE KAMTO MAURICE ET L'URGENCE DE L'ACTION DE LA DIASPORA

– La seconde est que quand l’on a dépensé son temps, son énergie, son argent, mis ses compétences au service de son pays, on n’a pas de leçon à recevoir d’un instrument du tribalisme politique et voix de l’antisémitisme au Cameroun, dont les propos abjects sur une noble et grande ethnie du Cameroun et d’Afrique et du peuple Juif, ont suscité un tollé international et des messages de réprobation diplomatique :· J’ai été rédacteur en chef délégué du Magazine d’Informations et de Coopération de l’Ambassade du Cameroun en France, réalisant 10 numéros dont des dossiers spéciaux et des Notes d’information : inauguration de l’ambassade rénovée, des dossiers économiques sur les atouts économiques du Cameroun ; mise en place des cadres de concertation sectoriels avec la Diaspora ; bilan de la coopération décentralisée France-Cameroun ; enjeux et réformes de la coopération bilatérale, etc.·

J’ai conçu et mis en ligne les sites Internet de l’Ambassade et du Consulat général du Cameroun à Paris.· J’ai conçu et piloté, missionné par le ministère du Commerce et la Délégation Europe de l’Office National du Cacao et du Café, la mise en œuvre de la Semaine du Made in Cameroon, la Stratégie de valorisation des Produits Camerounais au Salon de l’Agriculture et les Journées du Cacao et du Café Camerounais.

J’ai été cheville ouvrière et rapporteur du projet de mise en place du Conseil Supérieur des Camerounais de France et désigné Secrétaire permanent du comité de mise en œuvre de ce projet initié de concert entre l’Ambassade du Cameroun en France et la Diaspora. Ce après avoir remis à la Mission de l’Etat du Cameroun

Lire aussi:   Cameroon's Anglophone crisis, an unravelling catastrophe
🇨🇲

conduite par Eugène Wonyu et Thomas Fozein, un document de stratégie, dit Camerounais du Monde, visant la structuration et la représentation de la Diaspora Camerounaise.· J’ai fondé et mis en œuvre aux côtés de M. Dieudonné Ngomou, les Journées Camerounaises du Patrimoine et le Programme dit Le Cameroun à… : organisation des Journées de valorisation et d’indentification du patrimoine camerounais au Musée du Quai Branly, dans les mairies de France ( Paris : 15e, 18e, Chateaudun), au Forum des Images autour du cinéma ; organisation des Journées dites le Cameroun à Chateaudun, le Cameroun à la Fnac autour de la littérature ; le Cameroun à Versailles en marge de l’exposition Trônes en Majesté autour du lustre des objets anciens du Cameroun et de la problématique de leur retour. Tous ces événements en présence de représentants de l’Etat du Cameroun, de délégations venues du Cameroun, de personnalités à l’image d’Ibrahim Mbombo Njoya, Manu Dibango, Charles Lembe, Alexandre Douala et de nombreux Camerounais de la Diaspora.·

Sur le plan du contrôle citoyen de l’action publique, j’ai mené pendant plus de deux ans, des investigations et actions citoyennes au sujet du scandale des biens meubles et immeubles du Cameroun en France. Elles ont permis d’identifier plus de 25 biens, favorisé d’une part, l’expulsion d’occupants illégaux, sans titre ni qualité de 2 résidences, d’autre part, la résiliation de 4 baux, et enfin une procédure judiciaire concernant 2 résidences et une veille concernant les autres. Cette initiative permet à l’Etat du Cameroun d’économiser plusieurs millions d’euros et donc des milliards de F.cfa.

De l’argent que l’on pourrait destiner à la construction d’écoles et d’infrastructures sans perdre sa dignité, en tchinda de mauvais gout, devant Paul Biya.· Etc…- La dernière est que je connais très bien ma voie : elle n’est pas celle qui mène d’un cabinet d’avocat à un bal de zombies ! Je suis heureux en amour et en famille et aucun président au monde ne me fera changer le fait que le bonheur est un produit de l’intégrité, d’une âme qui s’élève et d’un sacerdoce pour l’intérêt général. Pas d’un strapontin offert à un sous ministre…

Lire aussi:   SÉBASTIEN EBALLA, le cracheur de vérité PLACÉ EN ISOLEMENT AU SED

Source Facebook: A. Mounde Njimbam

commentaires
Loading...