Le régime Biya est tombé si bas …

0 340

Après le drame de Kumba, le régime à instruit ses communiquants, d’accuser le mrc d’en être co-responsable. Question d’exploiter et de retourner la colère populaire contre le mrc qu’il n’arrive pas à contenir malgré les moyens colossaux employés jusqu’ici dans l’achat des consciences et la répression aveugle contre les militants insoumis de ce parti qui continue à faire la météo politique au Cameroun malgré son absence au parlement et dans les mairies.

Ce faisant , Yaoundé commet deux erreurs impardonnables pour un régime qui cumule 32 ans au pouvoir et qui normalement devrait se prévaloir d’une certaine expérience :

la première c’est de designer les coupables avant d’avoir ouvert des enquêtes. Et ce , au mépris de la présomption d’innocence contenue dans le code de procédure pénale. Ce qui est complètement incongru pour un régime qui réprime souvent dans le sang des manifestations pacifiques au motif que celle-ci viole la loi. Toute chose qui accrédite la thèse selon laquelle personne ne viole la loi au Cameroun autant que le régime Biya.

La deuxième erreur que Yaoundé commet concerne sa communication politique qui est complètement chaotique et est d’ailleurs à l’image de la gestion du Cameroun. Une gestion toute aussi chaotique qui n’a créée que la misère, la haine et la guerre au Cameroun.

J’ai dit plus haut que Yaoundé a envoyé ses communiquants pour essayer d’accabler le mrc à tout prix et à tous les prix en l’accusant d’être complice du massacre de Kumba. Cela se voit dans un certain nombre d’éléments de langage.
Sauf que ces communiquants ont visiblement manqué d’intelligence pour réussir une mission qui était au-dessus de leur capacité. Conséquence, ils se sont fourvoyés sur chacun des plateaux télé qu’ils ont occupé à travers des accusations farfelues soutenues par de lamentables arguties toutes aussi ridicules qu’indigestes. Ils disent par exemple que le mrc à soutenu les terroristes en contribuant à l’achat de leurs armes . C’est ici que j’ai découvert avec effarement que aucun des communiquants du régime n’a réalisé que cette accusation était complètement bête. << Bête comme les fesses du dindon>>. D’autant bête que c’est une histoire qui remonte à plus d’un an et aucun responsable du mrc n’a jamais été inquiété pour un acte de ce niveau de gravité. Est-ce à dire que ydé préfère arrêter les manifants pacifiques du mrc tandis-que ceux qui on acheté les armes sont libres et se pavanent partout au Cameroun ? Si oui j’ai juste envie demander si vous connaissez dans le monde des dirigeants plus stupides que ceux du Cameroun. Du coup, même ses communiquants me paraissent complètement bêtes. Pourquoi ? Parce-qu’ils ont accepté d’aller porter des accusations qu’ils sont au demeurant incapables de justifier. C’est ce qu’on appelle ” Calomnie “.

Lire aussi:   QUAND LA RIVIERE T’ARRIVE DEJA AUX GENOUX, IL FAUT REBROUSSER CHEMIN

Quand ont leur demande les preuves de leur accusation, ils ouvrent des gros yeux et crient sur le micro comme des pies. Un peu comme si les gros yeux étaient des arguments.
Ensuite ils répètent sans conviction comme des perroquets que le mrc avait participé à Munich à travers son vice Président, maitre Emmanuel Simh , à une réunion dont l’objet était de recueillir des fonds pour acheter des armes en faveur des terroristes. Figurez vous que maitre Emmanuel Simh est toujours en liberté en plein coeur de la capital. Waoo ! Pourquoi ne pas reconnaitre qu’il est si puissant que la justice et la police Camerounaise ont peur de l’arrêter ? Voila un kongossa que les malheureux communiquants sans étoffes du régime n’ont même pas pu habiller pour le rendre un peu digeste.

Pour comprendre le ridicule de cette affaire, il faut aller sur la page de maitre Emmanuel Simh pour lire la mise au point qu’il avait faite à l’époque sur son voyage et sa participation à un forum de la diaspora Camerounaise à Munich. Voici le lien pour retrouve ledit texte https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=10219693460075487&id=1487019312.

Dans cette mise au point maitre Emmanuel Simh avait ténu à souligner ces 3 choses :

1) La forum de la diaspora a Munich portait sur la transition politique au Cameroun.

2) Le mrc n’était pas invité à ce forum.

3) Maitre Simh à participé à ce forum à titre personnel en tant que citoyen Camerounais libre et n’y était pas pour représenter un quelconque parti.

Voilà qui est clair. Chacun peut voir ces informations qui sont encore disponible sur la page de maitre Simh. Je vous ai donné le lien plus haut. Allez-y lire. Vous comprendrez pourquoi j’ai dit que les communiquants du régime sont aussi << bêtes que les fesses du dindon. >> Car même pour manipuler un public qu’on considère comme peu intelligent, il faut déjà soi même avoir un minimum d’intelligence pour construire un mensonge cohérent. Mais comme j’ai dit, ils sont << bêtes comme les fesses du dindon>>.
Le seul mérite de leurs sorties hasardeuse sur leur foutue histoire d’achat d’armes, c’est d’avoir convaincu même les plus sceptiques qu’il ne faut plus jamais faire confiance à ce que dit Yaoundé. Et c’est d’ailleurs pourquoi il est urgent qu’une commission d’enquête internationale soit mise sur pieds pour faire la lumière sur ce qui s’est réellement passé à Kumba. Il y a beaucoup de mensonges autour de cette affaire. Et nous savons tous qu’un mensonge n’est jamais innocent. Il cache toujours quelque chose. Cela doit se savoir tôt ou tard.

Lire aussi:   MGR SAMUEL KLEDA ÉCHAPPE À UN ASSASSINAT

Une fois que j’ai dit cela, on peut maintenant se poser une question :

Pourquoi le régime Biya est-il tombé si bas au point d’être réduit à faire tous les jours le kongossa sur le mrc au lieu de travailler pour sortir le pays du chao où l’insouciance l’a plongé ?

La réponse est simple : C’est la conséquence du complexe d’infériorité du régime-rdpc. Ce complexe peut être situé aisément au niveau de l’intelligence politique, de la vision politique, de la capacité d’organisation et de mobilisation entre autres. Sur tous ces terrains, le regime est à la traine derrière le mrc. Ce n’est pas par hasard que le mrc à gagné la présidentielle d’octobre 2018 au Cameroun. Le regime de Yaoundé sait que Paul Biya à été battu à cette élection par Maurice Kamto. Si c’est Biya qui avait battu Kamto à la régulière, il n’aurait vu aucun inconvénient à la réforme consensuelle du système électoral tant attendu au Cameroun. Son refus d’en parler est un signe. On n’a pas besoin d’être très intelligent pour comprendre. C’est d’ailleurs là, la source des complexes du régime vis à vis du mrc. C’est pourquoi il use de la calomnie et du kongossa contre ce parti qui a conquis les coeurs des Camerounais. Or le kongossa est comme la violence. C’est l’arme des faibles. C’est à dire des plus petits.

Aujourd’hui le régime-rdpc sait qu’il n’a pas la capacité intellectuelle de détruire le mrc qui à des femmes et des hommes de qualité qui ont du répondant. Tout ce qui reste à ce régime face à plus fort que lui c’est d’user de la violence, du kongossa et des arrestations arbitraires pour empêcher le débat d’idées où il est systématiquement mis en difficulté chaque fois qu’il s’y hasarde.

Lire aussi:   Don d'ordinateurs au étudiants camerounais: Initiales PB (Paul Biya) inscrites sur chaque ordinateur fabriqué

Pour terminer on va un peu rire en raisonnant de façon tordue comme les communiquants du régime-rdpc :

Tous les anciens ministres enfermés à kondengui pour détournement des fonds publics sont membres du rdpc. Donc c’est Paul Biya qui les a envoyé voler. Paul Biya doit sortir du sommeil Présidentiel pour rembourser nos milliards volés. Nous on n’aime pas les voleurs. C’est d’ailleurs au cours des conseils de cabinet et des conseils ministériels que les plans de pillage sont arrêtés. Le peuple souffre. Reveillez Paul Biya pour qu’ils rembourse l’argent que ses complices ont volé.

Source: Arlette Framboise DOUMBE DING

commentaires
Loading...