Chroniques de l’Impossible: Le regime Biya et son dégrès de démence. Ils ont même pensé coupé l’eau chez le président élu

0 167

Dans sa chronique de cette semaine, Auréole Tchoumi questionne les violations flagrantes des lois de la République par le gouvernement censé les protéger et les garantir. Il dénonce l’instrumentalisation de la justice et des Forces de maintien de l’ordre transformées désormais en Forces de répression pro-RDPC. Le Journaliste conclut en demandant à Paul Biya de stopper la saignée en démission de ses fonctions. Le film des marches et la légalisation de la barbarie, c’est dans cette livraison Des Chroniques de l’impossible Une signature d’Auréole TCHOUMI

Lire aussi:   Je suis innocent: À L'AIDE, JE CRIE Ô SECOURS !!!
commentaires
Loading...