La police en dictature le cas du Cameroun

0 152

Dans cette vidéo, les policiers sortis de formation sacralisent et idolâtrent Martin Mbarga Nguele, le directeur général de la sûreté nationale en chantant son nom. Ces pratiques à la Mubutu qui assènent depuis des décennies le peuple camerounais. En plus en langue Bulu, un pays républicain nous dit-on.

Lire aussi:   TOMMO MONTHE ambassadeur du Cameroun: Même avec la crise dans les régions du NOSO: «le Cameroun est debout, têtu comme la vérité, visant l'émergence en 2035»
commentaires
Loading...