La police en dictature le cas du Cameroun

0 169

Dans cette vidéo, les policiers sortis de formation sacralisent et idolâtrent Martin Mbarga Nguele, le directeur général de la sûreté nationale en chantant son nom. Ces pratiques à la Mubutu qui assènent depuis des décennies le peuple camerounais. En plus en langue Bulu, un pays républicain nous dit-on.

Lire aussi:   Piégé par le Président élu Maurice Kamto, le gouvernement doit inévitablement prendre un coup sec.
commentaires
Loading...