Le collectif des indignés SAWA de Eboule Essambe se plante dans son memorandum les inepties de députés autochtones versus députés allogènes

0 155

Les nominations successives et outrageusement suspectes des chefs allogènes dans certaines contrées (chef de 3e degré quartier 04 Mikombe canton Manehas dans l’arrondissement de Manjo, chef de 3e degré du quartier Besseke à douala 4 e , chef de 3e degré à Mbanga) constituent des actes de provocations pures et simples dont le but inavoué et l’intention à dessein demeurent naturellement flous et peu perceptibles.

Leur légitimité est contestée car les populations ne se reconnaissent pas en eux. Ils n’ont ni de près ni de loin aucune proximité culturelle, coutumière, linguistique généalogique et même mystique avec ces populations autochtones. Curieusement ils réclament abusivement et malencontreusement la régence avec la complicité active des autorités administratives locales.

MEMORANDUM-SAWA

Lire aussi:   Ngarbuh : Paul Atanga Nji doit être re-arrêté
commentaires
Loading...