M. Biya doit s’adresser aux Camerounais: A défaut, il paraîtra que nous ne sommes plus gouvernés

0 369

PAUL BIYA DOIT S’ADRESSER À LA NATION FACE À CRISE MAJEURE QUI VA DÉTRUIRE LE CAMEROUN

Il n’y a aucune explication qui pourrait justifier les silences de Paul Biya. Nous devons avoir dans ce pays l’ambition d’avancer vers la modernité au lieu de chercher à sombrer en permanence dans l’obscurantisme.

La plupart des chefs d’Etat au monde sont confinés. Angela Merkel a été mise en quarantaine après avoir été en contact avec une personne qui a été par la suite testé positive au Coronavirus. Ce qui ne l’a pas empêché de s’adresser à deux reprises devant son peuple.

La femme de Justin Trudeau, le premier ministre canadien a été testé positive au Coronavirus, il a été mis en quarantaine mais a continué à gouverner le Canada en prenant des sanctions sévères contre ceux qui ne respectent pas le confinement.

Le premier ministre Boris Johnson en Angleterre a été clairement testé positif au Coronavirus. Cela ne l’a pas empêché de s’adresser aux anglais et de présider un conseil de ministre.

Proche de chez nous, Ali Bongo que bon nombre de camerounais ont déjà annoncé mort, pourtant qui se remet d’un AVC s’est adressé au peuple gabonais. Lui même est descendu sur terrain pour superviser l’Etat de la riposte de son gouvernement.

Au Niger, pays que certains qualifient de pauvre, le président du Niger, Mohamadou Issoufou a décidé que l’eau et l’électricité sera gratuit pour tout les nigériens pendant deux mois pour faire face au Coronavirus.

Encore plus à côté, au Congo Brazzaville, Sassou Nguesso qualifié de dictateur a déclaré l’état d’urgence sanitaire et fermé tous son pays.

Lire aussi:   Persona non grata dans son village et effacé de la scène publique, une article de Jeune Afrique tente de ramener en vie PAUL ATANGA NJI

Le président du Rwandais a ordonné la livraison de nourriture dans toutes les maisons, et a demandé aux sociétés d’électricité , d’eau de ne pas facturer les clients en plus de la diminution du prix d’internet.

Je m’arrête là. Il y a des moments dans la vie d’un peuple où il doit prendre ses responsabilités. Certes Paul Biya a développé cette culture du mépris pour la vie des camerounais. Mais nous sommes en partie responsables de cette situation. Car c’est nous qui avons toléré qu’il institue le mépris pour la vie des camerounais, le silence comme mode de gouvernance.

Les tyrans s’accoutument toujours de l’indifférence de leurs peuples face à la violence ou la necropolitique. Cependant à moment donné ce peuple doit avoir le courage de prendre ses responsabilités pour exiger des comptes à monsieur. C’est ce à quoi nous invite Maurice Kamto: A prendre nos responsabilités et demander des comptes. Il n’est pas seulement leader politique mais d’abord un citoyen.

Paul Biya qui prétend exercer les fonctions de commandant suprême doit s’adresser au camerounais. Ce n’est pas seulement de son devoir, mais de sa responsabilité. A défaut, il paraîtra évident que nous ne sommes plus gouvernés. Et le peuple devra prendre toutes ses responsabilités.

Source: BORIS BERTOLT

commentaires
Loading...