Ekanga Ekanga dit: Stope au charlatanisme – le bal de l’inconscience

0 50

Venez donc me dire ; venez me l’expliquer ici

Quand j’écris quelque chose sur le religion, vous me répliquez : « Cesse de parler de ce que tu ne comprends pas ».
D’autres me rétorquent même( sans rire ): « Je te croyais sage, mais à présent je m’interroge sur toi »

Dites-moi donc : qu’est-ce que vous comprenez que je n’ai pas compris ? Vous avez lu la Bible et / ou le Coran plus que je ne l’ai fait ? Ou bien vous étiez là en 622 quand Mohammed fuyait vers Medine, voire il y a 2000 ans quand Jésus était condamné à mort ?

Vous avez assisté à la scène ? Ou bien vous aussi vous avez simplement lu les livres sur le sujet , plusieurs siècles plus tard ( c’est-à-dire exactement comme moi )?

Venez m’expliquer l’illumination que vous avez reçue, et que moi, pauvre mortel, je n’ai pas pu percevoir, contrairement aux grands esprits que vous êtes.
Et venez me dire de manière précise et absolument convaincante comment, grâce à vos incantations, nous vaincrons le Corona au Cameroun . Car c’est en fait tout ce qui m’intéresse.

Je veux des solutions pratiques, pas des cantiques. Je ne veux pas des phrases du type : « Il habite dans nos cœurs ». Je veux être convaincu que quelque chose m’a échappé, et que grâce à vos formules à vous, nous nous rapprochons davantage d’un vaccin / d’un sérum contre le virus.

Ça, ou taisez-vous pour l’instant.

Car ce n’est pas parce que tu te laisses convaincre d’un mensonge qu’il en devient une vérité ( je précise évidemment : au cas où c’est un mensonge )

Morceau choisis :

L’Allemagne compte actuellement près de 30 000 personnes infectées, contre 19 000 chez son voisin français. Et pourtant on ne dénombre « que » 114 morts là-bas, contre 856 en France. Pourquoi à votre avis ?
Parce que les Allemands ont enchaîné les veillées et les neuvaines et laissé les mosquées ouvertes ? Ou parce qu’ils ont bâti une infrastructure de prise en charge médico-sanitaire solide, qui leur permet de résister même sans confinement général ?

Lire aussi:   Lorsque le nom de Kamto fait perdre la raison et le raisonnement au statisticien Dieudonné Essomba

Il y a quelques semaines, au début de l’épidémie en Europe, l’Italie a pris à la légère la menace qui approchait. Peut-être avaient-ils pensé que puisque Rome abrite la Cité du Vatican (donc le « Saint-Siège ») et que Simon-Pierre fut ( selon la légende ) enterré sous la basilique qui porte son nom, Dieu viendrait les secourir. Mais quand on voit que l’Italie est rapidement devenue le pays au monde le plus touché ( déjà plus de 6 000 morts ), on constate que Dieu n’a pas prévu de lever le petit doigt pour faire quoique ce soit.

Même s’il y a un Être Suprême dans l’univers ( c’est fort possible ; ça ne dépend pas de moi ), sachez simplement qu’il ne viendra pas répondre de votre haute négligence et de vos irresponsabilités.

Angela Merkel vit confinée depuis deux jours après qu’elle ait été en contact avec des personnes contaminées. Chez vous, le sieur Djibril a estimé qu’il pouvait aller serrer des mains à l’assemblée à son retour de France. Parce qu’il possède l’immunité— Allez savoir laquelle.

Le Pape lui-même vit confiné ; la Mecque a annulé tous les pèlerinages et fermé ses enceintes publiques ; les pasteurs et prédicateurs « réveillés » ne vocifèrent plus devant des milliers de fidèles endormis. Le Corona a ceci de génial qu’il a mis à nu l’inutilité de toutes les manœuvres « miraculeuses » puisque curieusement, au lieu d’être couverts par la protection divine, on est obligés d’abandonner les lieux divins pour survivre.

C’est comme si vous avez un médecin qui vous rend visite uniquement quand vous êtes en santé ; mais aussitôt que vous êtes malades, il n’est plus là. Paradoxe !

Lire aussi:   Owona Nguini sur les traces de Léon Mugesera qui traitait ses frères de «inyenzi (cafards) à écraser»

Savez-vous que c’est après la grande messe évangélique du 14 au 17 fevrier 2020 à Mulhouse et qui avait réuni plus de 2500 personnes que le Corona s’est propagé en France, en commençant par la région Grand Est (où se trouve précisément Mulhouse) ? En gros, au lieu d’intervenir, Dieu a plutôt laissé le fléau se propager comme une traînée de poudre. Si chacun des fidèles était resté à la maison, aucun d’eux ne serait malade aujourd’hui. Quel énorme paradoxe !

Les Camerounais continuent d’être dans les bars même quand les portes sont fermées. Des mosquées sont encore ouvertes parce que « Bismillah ». Yaoundé et Douala n’ont pas été mises en quarantaine, de même que les proches de ceux qui ont débarqué des vols de l’étranger depuis le premier cas du 7 mars 2020. La télévision nationale continue de mentir avec zèle et de relayer des moutonneries ( souvenez-vous du : « Manu Dibango n’a pas le Covid-19 »), le ministre de la santé continue de jouer au termite en cachant des informations essentielles ( Quels sont les noms des gens contaminés ? Djibril en fait-il partie ? Quelle est l’identité de ceux qui ont guéri ? )

Quand on vous voit scander : « Inch’Allah, ça ne touchera pas le Cameroun », ou pire « Le Coronavirus n’existe pas », on conclut en fait que vous êtes déjà gravement malades mentalement.

La Chine n’a pas enregistré le moindre nouveau cas local sur son territoire. Après deux mois de confinement ultra-strict d’une région ( le Hubei ) de 56 millions d’individus, et une discipline de traitement incomparable. La Corée du Sud a également pu à peu près contenir l’épidémie, en ayant mis sur pied des tests électroniques à grande échelle et des prises en charge d’une rapidité supersonique ( avec l’infrastructure qui va avec ). Ils ont neutralisé l’épidémie sans offrir de régime de plantain, ni donner de dîme à qui que ce soit.

Lire aussi:   Le CPD appelle à la mobilisation populaire et prendra toute sa place dans la lutte contre un hold-up électoral de M. Biya !

En Chine où en Corée on ne prie pas trois chapelets par jour. Et ne pensez pas que Dieu vous aime plus qu’il n’aime le Chinois. Vous n’êtes pas plus humains que les autres.

L’économie informelle du Cameroun ne permet pas un confinement total et absolu. Ce serait tenter de régler un problème par un autre problème ( mourir de maladie vs. mourir de faim ). Il faut donc prévenir en mettant en pratique les mesures de restriction et d’hygiène élémentaire. Il faut accepter de souffrir un peu pour éviter de souffrir beaucoup plus.

Parce que les temps qui arrivent s’annoncent durs, très durs.

En ce moment , on a besoin de concret et de pragmatisme. On a besoin de réflexion, de recherche thérapeutique et de médicament efficace. Un budget spécial au ministre de la recherche scientifique aurait dû être voté pour financer une équipe de médecins dans la quête d’un remède Made In.

On veut du palpable. Laissez le Père Noël au pied du sapin.

EKANGA EKANGA CLAUDE WILFRIED

( Car moi aussi je sais parler en langues . Je parle merveilleusement bien l’allemand et l’Eton )

commentaires
Loading...