Deux chercheurs de l’Université d’Ottawa éclairent la conseillère scientifique en chef du Canada sur la COVID-19

0 82

« Inondations, séismes, feux de forêt, vagues de chaleur, SRAS, H1N1, et maintenant, la COVID-19 – notre monde n’est pas à court d’adversité », avance Louise Lemyre, professeure de psychologie à l’Université d’Ottawa. 

Pour faire face à cette nouvelle épreuve, la conseillère scientifique en chef (CSC) du Canada, Mona Nemer, a réuni un panel multidisciplinaire de chercheurs pour l’aviser des plus récentes percées concernant la COVID-19. Ces renseignements aideront la CSC à présenter au premier ministre et au gouvernement du Canada les plus récentes recommandations qui s’imposent.  

Ce groupe d’experts se compose d’éminents scientifiques canadiens qui se réuniront à intervalles réguliers. Parmi eux se trouvent deux professeurs de l’Université d’Ottawa, qui éclaireront de leurs conseils la CSC sur les questions du risque et des sciences comportementales. 

Le professeur Daniel Krewski dirige le Centre R. Samuel McLaughlin d’évaluation du risque sur la santé des populations à l’Université d’Ottawa. Le Centre se spécialise notamment en épidémiologie de l’environnement et du travail, en biostatistique et en évaluation du risque sur la santé des populations.  

La professeure Louise Lemyre enseigne quant à elle la psychologie sociale et communautaire à la Faculté des sciences sociales. Ses recherches portent sur le stress social, environnemental et organisationnel, la perception du risque, la prévention et la résilience, la santé des populations et l’engagement communautaire. 

Lire l’ARTICLE EN CLIQUANT

Lire aussi:   POURQUOI ET COMMENT ATANGA NJI A TENTÉ DE CORROMPRE ET D'INTIMIDER Me NDOCKI À DOUALA
commentaires
Loading...