Frai -faux attentat de Bamenda et violence à Galim: qui sont les véritables auteurs ?

0 201

De l’attantat de Bamenda à l’attaque de Galime, de nombreux Camerounais font leur observation. Beaucoup dénoncent un complot et une opération subverssive dans l’establishment politico -sécuritaire du Cameroun.

La maréchale Sandy dévoile le coup monté du régime Biya pour nuire à la BAS

D’après le journaliste camerounais en exil Michel Biem Tong, ce sont les faux combattants séparatistes sponsorisés par le pouvoir en place qui ont attaqué les postes de police et de gendarmerie de Galim et tué 2 policiers, 2 gendarmes ainsi que 4 civils gardés-à-vue. Objectif: monter les populations bamilékés de l’Ouest vivant à Galim contre celles anglophones basées à quelque pas de là. Selon le journaliste, l’attentat de Bamenda survenu le 8 mars 2020 à la place des fêtes de cette ville a été commandité par Yaoundé et avait pour objectif de tuer des femmes en pleine célébration de leur journée internationale et ainsi dresser la communauté internationale contre les groupes indépendantistes anglophones armés.

Lire aussi:   Maurice Kamto est l’homme de la situation
commentaires
Loading...