Owona Nguini veut noyer le massacre de Ngarbuh dans son faux débat: MEON ATTRAPÉ EN FLAGRANT DÉLIT DE MENSONGE

0 107

Dans l’extrait vidéo ci-dessous au journal de la Crtv, le professeur Éric Mathias OWONA NGUINI manipule le peuple Camerounais et ment à mondovision que l’ONG Human Rright Watch (HRW) a retiré son rapport sur le massacre de Ngarbuh sur son site. Sauf que après vérification, le rapport en question y figure.

Voici d’ailleurs le lien de ce rapport que chacun peut prendre le soin de vérifier https://www.hrw.org/news/2020/02/25/cameroon-civilians-massacred-separatist-area

Lorsqu’un « intellectuel », de surcroît enseignant d’université prospére dans la mensonge et la manipulation, il devient un danger pour la société. Il cesse d’être ce vrai intellectuel dont lui-même definissait lors de son passage sur #Équinoxe_Tv il y’a quelques années. N’oublions pas que cet même professeur avait affirmé sur le plateau d’un média privé que les femmes et enfants froidement assassinés à Zeleved dans l’Extrême-Nord par l’armée camerounaise en 2015 et dont la vidéo a fait le tour de la toile en 2018 était au Mali.

Et que dire de la #Crtv qui joue à ce jeu pourtant une chaine à capitaux publics ? Rappelons que la Crtv n’a jamais parlé du massacre de Ngarbuh et autres mais est prompte à diffuser les meetings du RDPC.

ELONG NDAME pour #LeTgv_de_linfo

Lire aussi:   Dr Armand Leka Essomba et l'affaire patrice Nganang: Nécrophilie et imagination politique.
commentaires
Loading...