Pour Human Right Watch s’est l’armée camerounaise qui est à la base du dernier massacre à Ngarbuh

0 52

L’organisation de défense des droits de l’Homme, Human Right Watch sort la semaine prochaine un rapport sur les exactions commises contre des civils au Cameroun, notamment lors du dernier massacre à Ngarbuh .

Lire aussi:   Selon une note des renseignements spéciaux, il s'agirait d'un incendie criminel provoqué par des proches du président de l’assemblée nationale, Cavaye Yeguie Djibril
commentaires
Loading...